• la visite du plateau de Millevaches début Novembre : de belle routes , le bleu de ses lacs et surtout une myriade de couleurs automnales ...c'est à découvrir ICI  

    Bonne lectrure 

     


    votre commentaire
  • COMMENTAIRES ET PHOTOS - BALADE MOTO SUR LE PLATEAU DES MILLEVACHES :


    Le Parc Naturel Régional de Millevaches  est situé au coeur du Limousin . Autant dire, que même situé sur les contreforts du Massif Central , en partant de Vichy ce n'est pas la porte à côté ! 

    Je choisis donc de partir trés tôt,  et il ne fait pas chaud de si bon matin ! Le thermomètre peine à afficher une T° positive en ces premiers jours de Novembre. Bref, j'enfile donc une double épaisseur de vêtements , un tour de cou et  j'enclenche la position "hot" de mes poignées chauffantes .

     Arrivé à Aubusson ( véritable point de départ de la balade ) c'est l'heure du bilan : Il va vraiment falloir que j'investisse dans un vrai équipement hivernal :  Je suis transi ( "fuite" au niveau du tour de cou ) et j'ai l'impression que mes doigts vont tomber !  Je profite de l'attente à la station service pour les réchauffer ( et les sauver) à proximité du pot d'échappement .

    Plein fait , je prend la direction de Vallière par une belle départementale ( D7) qui serpente gentiment entre paturages et passages forestiers.

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

     

    Dans les prés , les vaches Limousines prennent la pose !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les sous bois , le Soleil est filtré à travers les branchages . Les troncs entassés sur le bas coté "fument" comme pour montrer que ce soleil de Novembre est encore capable de réchauffer les routes de la région et les rares motards qui les arpentent ce jour là . 

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

     

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

     

    A proximité de Royère-de-vassivière  la D7 se transforme en D3.  

    On prend alors tout autant de plaisir au guidon d'une moto à suivre les méandres de la rivière du Taurion .

    Au lieu dit "la Rigole du diable" , elle a creusé sont lit parmi des amas granitiques ; elle forme alors de petites cascades et une série de passages tumultueux que l'on peut admirer en contrebas de la route . 

     

     

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

    Je réalise aussi mes premiers clichés de la tiger 800 .Les routes ont bien changées depuis ma dernière véritable virée à moto et l'expression " tapis de feuilles " est d'actualité ! 

     J'engage alors les roues de la moto en direction  du  celèbre lac de Vassivière .

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

    Plus grand lac du Limousin , il s'étend sur près de 1000 hectares. 

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

     On peut à la belle saison  y faire de la plaisance, mais si vous êtes plus à l'aise sur le plancher des vaches ( Limousines !) ,  vous pouvez aussi accéder sur l'ile de Vassivière en empruntant un petit pont .

    Le tour du lac est plaisant , mais celui ci est aménagé pour l'afflux touristique. 

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

    Aussi,  j'ai bien plus préféré la route ( D21) qui longe les rives du lac du Chammet .

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

    La départementale s'élève et domine le lac situé sur votre droite , c'est vraiment de toute beauté : le bleu de ses eaux étincelle dans un écrin de verdure. 

    A Peyrelevade , je quitte la route principale qui traverse le village pour engager les roues de la moto sur la petite D78.

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

     

     

     

     

     

     

     

     

    Peu aprés la sortie du village ( direction St-Merd-les Oussines) on trouve la croix de chemin la plus celèbre du plateau .

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin          Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

    Un mouton ( ou bélier) sert d'assise à cette belle croix du XIIIe S . alors pourquoi des Templiers ? Certainement à cause de la forme d'une croix de Malte qui orne l'une de ses faces . 

    Un autre petit crochet me mène au site archéologique des Cars ( vous savez que les vieilles pierres c'est un peu mon dada !

    Ce site Gallo-Romain se compose en fait de deux parties .

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

    Un ensemble funeraire du Ier siècle après J.C ( plutôt un ensemble de blocs de granite éparpillés en vrac tant le site a servi longtemps de carrière aux habitants du voisinage ( sic !) ) 

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

    Et un peu plus loin , les ruines d'une villa caractérisées par une grande cuve ( taillé dans un seul bloc de granite !) de prés de 2 m de profondeur . C'était un réservoir qui, par un jeu de canalisations en plomb , alimentait une piscine chauffée !

    Pas le temps de prendre un bain , je remonte sur la moto pour me rendre au village de Millevaches ( éponyme du plateau) .

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Encore une fois "Been there , took the picture ! "

     

    Il est temps alors de diriger la Triumph sur les pentes ( douces) du Mont Bessou.

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

      Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

    Situé à environ 5 kms de Meymac , le mont Bessou est le point culminant du plateau de Millevaches , de la Corrèze et de la région Limousin ! Il ne culmine pourtant qu'à 976 m d'altitude .    

    Les Corréziens , piqués certainement dans leur fierté , ont donc construit une tour d'observation panoramique haute de 26 m de façon à atteindre et dépasser l'altitude symbolique des 1000 m !

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

    Aprés avoir gravi les 188 marches de la tour ( je n'ai pas compté, je me suis renseigné ! ) , on peut alors profiter d'une superbe vue sur la région qui s'étend jusqu'aux Monts Auvergnats. 

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

    ( cliquez pour agrandir) 

    On peut apercevoir ( par beau temps) le Massif du Sancy et les Monts du Cantal : vraiment un superbe spectacle panoramique !

    En quittant le mont , on peut rejoindre rapidement la localité de Meymac , mais se serait passer à coté du point fort ( selon moi) de cette balade d'automne : l'ancienne route des hêtres ( D 979 E) .

                                Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin        Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin 

    Cette partie de l'itinéraire emprunte une route bordée de hêtres centenaires.

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

    Elle permet , au gré de ses nombreux virages de découvrir un remarquable point de vue sur la vallée de Farges et les monts du Limousin .

    En effet , c'est en empruntant ces quelques kms jusqu'à Lavaur que j'ai pu admirer tout un récital de couleurs chatoyantes.Le feuillage des arbres offrant alors toute les splendides variations des couleurs de cet automne.

    Jugez plutôt : 

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

    Du haut de la route , on aperçoit au loin les Monts d'Auvergne , enneigés par les premiers flocons de la saison . Autour l'automne affiche sa gamme de couleur : un petit air de Canada ! 

    Le parc naturel régional de Millevaches à moto - Limousin

    Ici,  je m'arrête pour profiter ,une dernière fois, du point de vue et des feuillages dorés des hêtres .

     

    Arrivé à Meymac au alentour de 17 H ( lieu de la celèbre concentre hivernale qui aura lieu cette année le 8 décembre 2012) , je décide alors de rentrer dare-dare sur Vichy par l'A89 .

    Le soleil tombant rapidement sur l'horizon , le retour fut ( comme l'aller) quelque peu "réfrigérant" mais cette fois ci j'avais en tête les belles et chaudes couleurs du plateau de Millevaches pour me réchauffer. 

     

    Bonne route à tous et salutations motardes. 

     

     


    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires