• le modulable de la firme Allemande à l’essai longue durée .  

     

    Voici 1 an et demi que j'ai déjà fait l'acquisition du SCHUBERTH C3 .

     

    Il est considéré comme etant "le Must" de la catégorie Modulable ( avec le BMW System 6) , alors est ce justifié ? Je dirais Oui et Non .....

     En premier lieu , c'est un casque relativement leger pour un modulable ( à peine plus de 1500 g pour une taille L)   , je n'ai donc jamais souffert de son poids même aprés une journée de roulage et ça c'est apréciable ! 

     

     Le casque s'enfile aprés avoir relevé la mentonnière mobile . le système est intuitif et trés pratique . On peut passer le casque en "position Jet"  par appui sur le bouton de déverouillage et ceci d'une seule main . N'étant pas homologuée pour rouler , je me contente de cette  position "Jet" pour manoeuvrer la moto au point mort ou pour prendre l'essence à la station service mais déjà quel confort par rapport à un intégral !

    La bavette de mentonniere est large  , avec elle , le froid ne rentre pas et le bruit est atténué . 

    Le casque est bien sur équipé d'une boucle micrométrique en tant que jugulaire ; des mousses protègent efficacement le menton du contact de celle ci .

    Le casque enfilé sur la tête ,  je me sens à présent bien à l'aise  mais il est vrai que les mousses intérieures  ont mis un certains temps à se faire ( qui a dit que j'avais la grosse tête ?   ) . Les mousses attachées  par velcro peuvent se retirer facilement pour lavage .

     En route on apprecie d'autres qualités de ce casque :

    - Son champ de vision est bon, en particulier sur les cotés .

    - Son écran pinlock  d'origine est d'une efficacité à toute épreuve ; j'ai pu rouler par des températures extérieures largement négatives  sans jamais être dérangé par la buée . 

    - La ventilation faciale est ,elle aussi, apréciable . Elle se manipule d'ailleurs d'un seul gant trés facilement .

    - De même , bien placé , le systéme de manipulation de l'écran solaire est tout simplement parfait ! Cet ecran "tombe bien" sur le visage : suffisament bas pour bien proteger les yeux , sans toutefois heurter le nez . 

     

    Alors , il est parfait ce casque ? 

     

     

    Malheureusement Non selon moi . Il possède aussi quelques défauts  :

    - En premier lieu , ce casque est vendu pour son coté "silencieux" ( Schuberth annonce 84 dB à 100 km/h ) .  C'est cet argument qui m'a porté à investir un tel prix dans ce casque ( prix neuf 499 euros en France tout de même ! ). Autant le dire tout de suite , sur ce dernier point n'espérez pas de miracle : c'est un modulable et celà reste trés bruyant selon moi .

    Au guidon d'un roadster , le port de bouchons d'oreilles est tout aussi indispensable avec le Schuberth C3 , qu'avec mon vieux Lazer "Granville" dès que l'on dépasse les 90 km/h ! Pour plus de confort sonore , il faudra à coup sûr se diriger vers un intégral ( le schuberth S1 par exemple) .  

    Deuxième point "embarassant" : pour un casque de ce prix , on s'attend à une qualité irréprochable or , aprés 3 mois d'utilisation, le joint d'écran inférieur de mon casque se decollait prématurément . Ayant besoin de mon casque tous les jours , je l'ai recollé moi même ( ce défaut est connu est donc pris en charge par la firme Allemande ) . 

    Pour résumé , le Schuberth C3 reste un trés bon casque modulable sur bien des points mais la concurrence arrive . Le tout nouveau Shoei Neotec , dévoilé au Salon de Milan,  pourrait bien lui faire de l'ombre ! 

     

                                                              +                   -

                                                      "faible" poids                                  prix  

                                                        son confort                                     bouchons d'oreilles toujours indispensables

                                                        son ergonomie

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique