• etape 4 du moto-tour : Aurillac / golihnac

    etape 4 du moto-tour :  Aurillac / golihnac

    Photos franck et cyrille , texte de jéjé 

     

     UN TOUR DE MOTO A TROIS
    DANS LE MASSIF CENTRAL.
    Juillet 2011

    2eme jour : Où les gravillons font digérer les tripoux...

     

    etape 4 Aurillac / golihnac

                              etape 4 Aurillac / golihnac Il est à peu prés midi lorsque les Hommes sortent d’Aurillac en direction du Nord-Est. Leurs instincts jouisseurs les emmènent, via un parcours de petites départementales sinueuses à souhait, vers ce qui doit constituer la deuxième difficulté de la journée : l’auberge de Pailherols. Ce lieu n’apparaît pas dans la liste des grands sites du patrimoine français et c’est bien là une de ses grandes lacunes. Qui n’a jamais dégusté un « velouté de fromage et basilic », « une terrine de saumon en gelée », « des ravioles cantalous », « un crumble de pommes de terre et œufs pochés », « un pounti aux pruneaux », « des tripoux du Cantal », « un confit de canard et son accompagnement de truffade et lentilles », « ses fromages salers et laguiolle », « son noisetier au chocolat et chantilly », arrosé d’un merveilleux vin blanc et cocktail maison ? Bienheureux ceux qui purent en profiter au cours de trois merveilleuses heures, conclues sur la terrasse par un café et chocolat ( de trop pour les panses alors trop tendues des Hommes ) et une merveilleuse sieste sur la pelouse de la mairie adjacente… 

    etape 4 Aurillac / golihnac

     

     

                               

     

     

     

    La journée, jusque-là plus que réussie, se poursuit par la descente sur Golihnac. La route est variée, de petites départementales entrecoupées d’arrêts pour cause de travaux à de grandes voies permettant aux Hommes de passer la cinquième. La longue descente sur Entraygues sur Truyère montre des pièges, que tous évitent au mieux. Le pont qui fait l’entrée dans cette petite bourgade fait rêver Jéjé et la bière prise à la confluence du Lot et de la Truyère fait passer les derniers rots d’un repas pas encore totalement digéré.

     

    Le groupe s’engage dans le dernier tronçon de route vers Golinhac. L’ennemi reparait, sournois et en grand nombre. Chaque virage, chaque ligne droite est semée de gravillons, jetés par pelle et répandus pour envoyer n’importe quel inconscient motorisé dans le bas-coté. Francky ouvre la marche et montre aux deux autres la voie à prendre. Il n’hésite pas, mais est aussi crispé sur sa poignée de frein que ses deux compères. Quand ce ne sont pas les gravillons, ce sont les affres de la terre battue, les flaques de boue séchée et les ornières de débardage. Les motos manquent de stabilité, les conditions de route rendent au fil des 11 kilomètres de montée, le périple infernal. Golihnac, sur le chemin de St Jacques de Compostelle s’annonce enfin comme une délivrance aux trois pélerins motorisés à la recherche d’un salut pour la nuit. Le gîte accueille enfin les trois croisés avec les bras ouverts du propriétaire qui les félicite des kilomètres parcourus et les accompagne à leur chambre. etape 4 Aurillac / golihnac

     

     

    Le compteur kilomètrique affiche alors moins de kilomètres que la veille. Pourtant, les organismes sont usés et les têtes ont besoin d’un dérivatif. Ce ne sont point les trois randonneuses rencontrées au gîte qui ravivent le moral ( deux sœurs lunettiques à la mode « Charlotte Julian », une teutonne souriante qui depuis Aix la Chapelle, veut méditer sur ses choix professionnels, jusqu’à St Jacques et ce pendant les quatre mois de pèlerinage ), mais l’amour du jeu, le seul qui soude ces trois depuis presque quatre années, le Poker. Autour de jambon et fromage, arrosé d’une merveilleuse bière locale, les Hommes s’étripent avec leurs relances, leurs blinds monstrueuses, leurs coups de bluff et leurs tapis. Ce soir, Jéjé gagne les deux parties, bénéficiant d’une étoile absente toute l’année précédente au cours du Boubonnais Poker Tour. Le mardi 5 juillet se termine dans une atmosphère de sérénité et dans le silence d’une ferme aveyronnaise. Demain, le Lot et la Dordogne les attendent ……

     

     


    Agrandir le plan


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :