• LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    Celà faisait déjà quelques semaines que Richard, par forum interposé,  m'avait proposé de faire une partie de chemin ensemble sur nos belles routes d'Auvergne  . C'est donc avec grand plaisir que je l'ai acceuilli sur Vichy et que le lendemain matin, nous nous sommes élancés aux guidons de nos motos respectives ( Triumph Tiger 800 et BMW 650 GS ) vers les plateaux du Cézallier.

    On décrit souvent le Cezallier comme étant un "désert vert" pouvant faire penser aux steppes de Mongolie  ...il est vrai que ses immenses et verts paturages s'etendent à n'en plus finir . Assurément vous ne serez pas insensible au charme qui se dégage de ces grands horizons .

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    Ce qu'il ne faut pas rater ( ou ce que j'ai préféré !  ) 

    - l'enchainement de virolos du col de Chamaroux 

    - les quelques kms qui relient le col des fortuniers au col de la Vazèze , au coeur des estives ! 

    - un bon repas au "Buron des Estives".

     

    COMPTE RENDU - BALADE MOTO DANS LE CEZALLIER  

    En arrivant sur Champeix , et aprés un petit café avalé, on s'engage rapidement sur la départementale 26 qui relie St Floret à Valbeleix . Agréable mise en bouche pour la journée , puisque les courbes qui s'enchainent longent la rivière "Couze"  à travers les gorges boisées de Courgoul.

    A la sortie du village , j'entraine alors la "p'tite jaune" vers le village de la Mayrand car j'avais dans l'idée de photographier la chapelle de Roche-Charles dont voici un cliché ( source http://www.rando-planetepuydedome.com ) :

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .  Avouez qu'elle est bien planquée tout de même !

    A force de tourner en rond ( mon tomtom nous a quelque peu perdu sur les petites routes Cantaliennes ) : on ne trouvera jamais la dite chapelle , et ceux malgré tous les efforts de Richard qui en appelle aussi au secours de son propre GPS .

    Il reste tant de choses à voir durant la journée , je ne veux pas retarder Richard et me jure donc de revenir sur les lieux ( à l'automne par exemple ) pour saisir un cliché similaire ..et ce n'est pas les quelques gravillons rencontrés qui vont me faire changer d'avis !

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .     LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .  

    Notre prochaine étape est le village de Saint -Alyre-ès-Montagne que l'on atteint en traversant la vallée de Rentières. Nos motos suivent donc la D36 jusqu'au prieuré au sommet du village .

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    L'église , classée monument historique depuis 1986 , date du XIe siècle .

    Sur le tympan du portail Sud je découvre un curieux personnage nu ! 

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    Coolapix me fait remarquer que c'est un hermaphrodite : je vous laisse juge ! 

    Quoi qu'il en soit ,  de là , la vue est superbe sur le Mont Chabrut et sa double bosse qui se dresse en face du prieuré. 

                            LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

     

    Un peu plus loin ,et au bout d'une petite piste,  on atteint avec nos trails les rives du lac de St Alyre .

    Ce lac, d'origine glacière , forme avec le lac d'en bas de la Godivelle une tourbière . Autrefois, les habitants venaient extraire des mottes de tourbe qui ,une fois séchées à l'air libre, étaient utilisées comme combustible l'hiver.

    Une tourbière est par ailleurs encore exploitée industriellement dans le Cézallier ( mais cette fois pour l'horticulture) : non loin de là , à Landeyrat.

     

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    Des randonneurs de passage nous renseignent sur la piste qui longe le lac  ( Richard est à l'affut de tout bon plan pour le Bougnat-Moto-Tour 2013 même si je ne partage pas son enthousiasme pour le TT !  ) et malheureusement c'est un cul de sac ... on reprend donc la route.

    Et quelle route !  C'est celle du Col de Chamaroux : un enchainement de virolos au coeur des alpages .

    Il y a deux façons de l'aborder : comme Richard , sur un rythme "sénatorial" mais en profitant de la beauté des lieux ou comme moi ce jour là, sur un rythme plus soutenu à profiter de chaque courbe . 

    J'en veux pour preuve la vidéo de "Zedji" l'administrateur de l'excellent forum "des motards Auvergnats" qui m'a autorisé à l'utiliser pour illustrer cet article ( merci encore à lui ) :


    col de Chamaroux

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    Aprés le col , on remonte sur les motos en direction de Marcenat pour se rendre au bout d'une route qui ne semble mener nulle part :

                    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .        LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .  

    Alors Moscou , Vladivostok ?

     

    Et non !  C'est le monastère de Marcenat au toits recouverts de cuivre étincelants .

    - j'en fais la réflexion à Richard : " c'est plutôt atypique pour la région ! " 

    - lui : " oui ,c'est pas orthodoxe ! " 

                   LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .        LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

     

    Pas grand monde à l'horizon ... je n'ai croisé que deux ânes ( non, je ne parle pas de nous !) qui etaient bien tranquille dans un pré derrière le monastère !  

                 LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    En quittant Marcenat on engage les roues de la Triumph et de la BMW sur la route d'Allanche .

    Si vous en avez le temps , je vous conseille de vous arrêter à la cascade des Veyrines ( à hauteur de l'embranchement pour Landeyrat) .

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    C'est, selon moi, la plus belle cascade du Cezallier et donc l'un des plus beau coin du massif. Aux beaux jours ( et ceux malgré le panneau d'interdiction) il n'est pas rare de voir quelques promeneurs y faire trempette ... voir plonger depuis sa hauteur !

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

      LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

     En fait il est presque 13 H , il est donc grand temps de trouver de quoi se restaurer ! ça tombe bien , je connais une "bonne adresse" sur la route : le celèbre  buron des estives

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    Bon, autant le dire tout de suite : les portions sont plutôt généreuses (on a eu du mal à finir les assiettes) et  l'endroit est trés frequenté , en tout cas en période estivale ...Du coup on est resté au moins 2 bonnes heures à table ! Il vaut mieux venir manger ici hors saison ..ils sont ouverts toute l'année.

     Au menu,  rien que du classique pour moi ( il faut bien ça à tout motard Auvergnat qui se respecte ) :

     

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    Entrée : Bière + Assiette de charcuterie.   

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

     ensuite : bière ( toujours)  + truffade + ( gros) pavé de viande Salers sauce au bleu ( miam ) .

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .  

    et pour finir ( j'en pouvais plus !  ) : tarte aux myrtilles et un peu de chantilly pour faire passer le tout ! 

     

     C'est donc bien repus que l'on ressort du buron pour prendre la direction du Signal du Luguet en passant par le col de la Vazèze ( D39 )  

    Cette départementale D39 est mon autre coup de coeur , tant on prend plaisir à virvolter d'un virage à l'autre entre le col des Fortuniers et celui de la Vazèze.

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    La départementale évolue parmi les prairies d'altitude ( entre 1110 et 1200 m)  , c'est ici que l'on "ressent" le mieux l'atmosphère du Cézallier . la route passe à proximité d'un lac de montagne aux eaux sombres , au loin apparaissent quelques burons comme "piquetés " sur les vallons herbeux brulés par le soleil ; ça et là,  des troupeaux de vaches Salers parsèment le paysage de taches rouges . 

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

     A hauteur du village d'Apcher , les plus aventureux pourront s'engager sur la piste qui monte au Signal du Luguet . pour l'avoir parcouru ( à pied) , cette piste est assez caillouteuse .

                                      LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    En poursuivant la route jusqu'à Anzat le Luguet ,  on arrive par la D721 jusqu'au Cirque d'Artout .

    Cette vallée  s'est formée il y a quelques 20 000 ans , creusée par un glacier  ( on retrouve des moraines sur ses flancs). 

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

     

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    Puis quelques centaines de mètres plus loin au pied du Signal du Luguet. 

    Vous avez alors atteint le point culminant du Cezallier ( 1551 m)  , pays des vaches rouges .

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    Voici la vue que l'on a du sommet du Signal du Luguet :

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    Le Cezallier me fait alors penser à une mer intérieure : des vagues de collines qui dessinent un paysage ondulant .

    Il est alors prés de 18 H , je salue alors Richard car nos routes se séparent au pied du Luguet , il part explorer la région de Mandailles ; de mon coté je retourne sur Massiac vers la maison de mes parents .

    Sur le chemin du retour je ne peux m'empêcher de retourner sur la route du col de la Vazèze pour saisir encore quelques clichés de cet endroit magnifique. C'est l'heure de la traite des vaches . Les jeunes éleveurs sont à la besogne pendant que les plus anciens surveillent  la traite de la reine des estives.

    voici mes derniers clichés de la journée : 

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    LE CEZALLIER A MOTO : LA ROUTE DES BURONS .

    Après avoir reçu cette carte postale du "pays des burons" , il ne vous reste plus qu'à venir le découvrir par vous même...

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Août 2012 à 11:30

    De bons souvenirs, tout ça. En plus avec des températures "clémentes".

    Vivement la prochaine. La cascade est vraiment chouette, faut que je l'intègre à la boucle.

    Beau travail, maistre Buzz

    2
    Alxd
    Dimanche 19 Août 2012 à 14:27

    on ressent bien l'atmosphére qui se dégage des lieux.

    3
    Cayrons
    Lundi 20 Août 2012 à 17:00

    Encore bravo pour la présentation de  ce nouveau "tour", superbes photos.

    A+


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :