• LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

    Cela faisait longtemps que je souhaitais parcourir les petites routes de Lozère et du Gard au guidon de ma moto.

    En effet , cette région réunit beaucoup d'atouts pour nous motards : une véritable mosaique de paysages , des routes sinueuses à souhait , un patrimoine riche , une nature qui reste trés bien préservée où l'on passe en quelques kms de montagnes arides à des gorges aux parois vertigineuses ...

    On ne vient pas ici pour découvrir un territoire , on en traverse plusieurs  , un pur bonheur motocycliste !

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

     Ce qu'il ne faut pas manquer ( ou ce que j'ai préféré ) :

    - La descente du Col de Finiels sur le Pont de Montvert pour les paysages de chaos granitiques : superbe ! 

    - Les plateaux arides au sommet de Finiels

    - La petite D46 qui mène au "Point sublime" pour une vue imprenable sur les gorges du Tarn.  

    COMPTE RENDU - BALADE MOTO DANS LES CEVENNES 

    Ce matin , le soleil présente son plus beau bleu , il est donc grand temps de s'attaquer aux routes Lozèriennes.

    Il vaut mieux partir tôt,  car ma première étape est de gravir au sommet du mont Lozère , point culminant des Cevennes !

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.Pour celà je prend la direction du Bleymard par de petites routes au revêtement parfois dégradé , les choses s'améliorent toutefois un peu dans l'ascension vers le col de Finiels   ; à défaut d'un bon bitume on profitera de nos premiers lacets et des paysages qui s'embellissent au fur et à mesure de l'ascension .

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

    Je retrouve de ce coté du col des paysages que j'affectionne particulierement sur "nos" Monts du Forez ..prairies vallonnées , parsemées d'éboulis rocheux entre lesquels poussent des mottes pourpres de bruyère .

    Il fait beau ( même si le fond de l'air est frais  ce matin là ) , je m'arrête pour saisir quelques clichés juste avant le parking du col de Finiels. 

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

    il y a aussi sur les bas cotés , quelques chardons et des épilobes du plus bel effet  .. allez encore une autre photo du Tigre en liberté ! ( je l'aime bien celle là  )  

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

     Arrivé au col,  je vous conseille de garer la moto pour réaliser une petite rando ( 1 H ) vers le pic de Finiels . En fait, le Mont Lozère est une sorte de grand plateau qui s'étend sur une trentaine de km ; son sommet pouvant être ( facilement) atteint par le GR qui débute au pied du panneau du col . 

    Le sentier suit les pas de Robert Louis Stevenson , l'écrivain Ecossais auteur de l'Ile aux trésors, qui à la fin du siècle dernier ( 1878) , entreprit un voyage en solitaire ( avec son ânesse dénommée  "Modestine" ) à travers les Cevennes.

    De ce périple haut en couleur , il écrivit un livre "Voyage avec un âne à travers les Cevennes"  

    A n'en pas douter il n'a pas dû être trop dépaysé en passant par là car c'est ,tout comme en Ecosse,  une "terre de bruyère":

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

    A mi chemin  , les versants du Pic de Finiels se couvrent d'éboulis , ça et là emergent quelques arbres qui peinent à pousser :

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

    En approchant du sommet , la végétation se fait plus rase , une pelouse d'altitude recouvre les crêtes du mont Lozère . on est alors accueili par "d'étranges" pierres plantées semblables à des menhirs.

    Elles me font penser à des "guetteurs" surveillant le passage des randonneurs qui arpentent ce désert de crêtes ventées.

    Elles servaient en fait de bornes pour délimiter les parcours et forêts car le mont appartenait jusqu'en 1795 aux Chevaliers de l'ordre de Malte .

    On retouve d'ailleurs, sur certaines d'entres elles, la célèbre croix de Malte taillée dans le granit .  

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

     - Le sommet à 1699 m :

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

    - Les croix de malte : 

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

     

     De retour à la moto on entame alors la descente sur le Pont-de-Montvert en longeant les pentes orientales du Mont Lozère. 

    Vous n'aurez pas à rouler longtemps avant de tomber sur l'un des endroits que j'ai préféré du parcours : sur les bords de la D20 , les flancs de la montagne se couvrent alors de boules de granite dégagées par l'érosion : un endroit magique !

    Je prend une fois encore mon appareil photo pour tenter de saisir la beauté de ce chaos de roches .

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS. 

     LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

    magnifique n'est ce pas ? 

                              LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

     

    Les belles départementales s'enchainent alors : D998 où l'on suit les méandre du Tarn qui n'est encore qu'une simple et paisible rivière , D996  où apparaissent les preniers canyons du parcours en direction du Mont Aigoual . 

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

    Pour atteindre ce second sommet des Cevennes , la route serpente agréablement dans une forêt de hêtres , interrompus par endroit de quelques résineux montagnards .

    Je ne sais pas si c'est le beau temps et le besoin d'air frais sous la chaleur caniculaire qui commence à se faire sentir ( il est 13 H quand j'atteins le sommet) mais il y a, à mon goût,  beaucoup ( trop) de monde ,ce jour là,  à l'observatoire !

    Je retrouve un peu l'ambiance du sommet du Ventoux : parking bondé , faire la queue pour atteindre la table d'orientation ..D'ailleurs les quelques motards présents ne s'y trompent pas et ,tout comme moi, ne restent que peu de temps sur place !  

    En voici tout de même quelques clichés :

    - l'observatoire ( construit fin XIXe S ) semblable à un manoir :   

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

    - du haut de la vigie , la vue s'étend au loin sur toutes les Cevennes , le Massif central ; on distingue aussi  le Mont Blanc et le Ventoux .

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

    - Les crêtes se découpent à l'horizon dans toute une harmonie de dégradés de bleu , ici le mont Chauve de Provence qui se distingue au loin : 

                                 LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

     

    Je redémarre alors la moto en direstion de Meyrueis qui marque l'entrée des gorges de la Jonte .

    Sympa cette petite vingtaine de kms : la route est belle , sinueuse et surtout bordée de hautes falaises creusées par la rivière et l'érosion . 

    Ce long travail , commencé il y a plusieurs millions d'années, a sculpté les roches en de longues murailles et d'étroit canyons aux formes parfois torturées, ici par exemple au lieu dit " l'arcade des bergers" :

     LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS. LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

    On traverse aussi quelques beaux villages comme celui du Truel : 

     LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.  

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

      A la sortie des Gorges de la jonte , mon itinéraire bifurque plein Nord pour suivre ,jusqu'à Sainte - Enimie,  les larges et majestueuses Gorges du Tarn .

    ici encore,  le long de cette D907 , l'érosion a finit de creuser son oeuvre il y a bien longtemps !

    Né sur le mont Lozère, le Tarn a  dans cette région des Cevennes,  entaillé profondement les calcaires , modelant ainsi un paysage grandiose de défilés et de cirques.

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

    Aprés quelques kms ,  j'ai cependant quitté la D907 pour m'élever vers le "Point Sublime" .

    En bordure des corniches , ce point de vue panoramique se trouve sur le causse de Sauveterre à 870 m d'altitude.

    Pour le trouver on quitte la D907 au lieu dit "les vignes" ; une petite départementale ( D46) nous conduit par une magnifique série de lacets  jusqu'à l'aplomb du cirque des Baumes .

    Sur ce promontoire , on domine alors de 450 m le Tarn et ses méandres :

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

     

    Jusqu'à Sainte Enimie , je traverse alors encore un chapelet de villages ou de hameaux pittoresques :

     LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.       LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

     Il est alors temps pour moi de revenir à mon point de départ , le col de Monmirat passé , je mêne les roues de ma moto à travers la Lozère pour un dernier arrêt "archéologique" .

    Cette fois ci ,  je n'ai pas trouvé  de dolmen ( voir CR Sancy - Forez ) , il faudrait aller pour cela  du coté de la Causse Méjean.

    Alors je me suis arrété à Lanuéjols ( 48 ) où l'on trouve les ruines d'un ancien mausolée d'époque Romaine  ( IIIe S ap J.C) , signe d'une intense occupation antique dans la région : 

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS. 

    LES CEVENNES A MOTO : ENTRE MONTS ET CANYONS.

     

    Et voilà ... j'ai vraiment adoré cette boucle de prés de 300 km à travers les Cevennes . il y a encore tant à découvrir  ( les grottes de l'Aven Armand ou de Dargilan , la "Champ des Bondons" et son alignement de menhirs , la celèbre "corniches de Cevennes" que tout motard doit avoir au moins fait une fois ....).

    Bref , je reviendrai trés vite ici pour profiter encore de la rudesse et de la beauté des paysages Cévenols.

    bonne route à tous . 

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Août 2012 à 18:54

    Merci pour ce chouette CR de balade dans une région que je parcours de temps en temps et que je trouve magnifique.


    Bravo pour les belles photos

    2
    LuckyR
    Lundi 20 Août 2012 à 19:16

    Toujours aussi plaisant à regarder et à lire, bravo. Tes balades donnent envie de sauter sur sa moto pour faire dans l'instant le trajet et les rencontres que tu racontes si bien...Merci à toi.

    3
    Lundi 20 Août 2012 à 19:50

    J'en ai plus appris à te lire, qu'en y allant .

    Un jour il faudra qu'on organise une virée par là-bas. Il y a des petites (très petites, voire très très petites) routes terribles, et de belles pistes.

    Bon boulot

    4
    Gg
    Lundi 20 Août 2012 à 21:36

    Très sympa ton blog, de belles idées de virée à deux roues

    5
    Croutard
    Mardi 21 Août 2012 à 09:43

    Super, ça donne vraiment envie ! Et bien illustré en plus !

     

    BRAVO !!

    6
    Gilles13200
    Mardi 21 Août 2012 à 19:04

    Bravo ! CR bien écrit

    7
    Mercredi 22 Août 2012 à 12:54

    J'ai bien aimé ton reportage sur les Cévennes avec de superbes photos. Nous y sommes allées en août pour 5 jours, nous étions du coté de st Jean du Gard. A bienôt sur la route.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :