•  Une petite balade moto réalisé avec mon fils sur les petites routes tortueuses de ces deux merveilleux départements que sont la Lozère et l'Ardèche ... ( cliquer sur l'image) 

    Nouvelle balade ! la Lozère et l’Ardèche à moto


    votre commentaire
  • COMMENTAIRES ET PHOTOS- Balade moto Ardèche et Lozère

    Et oui, les météorologues ne s'étaient pas trompés,cet été est bien pourri niveau météo, c'est donc sous la pluie que je débute ce trip moto au départ de Langogne avec Lulu en passager !

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Heureusement à peine sortis de la N88 , la météo devient rapidement plus clémente et  les premiers lacets du roadbooks nous permettent rapidement d'observer les eaux étincelantes de la retenue d'eau de Puylaurent . L'occasion de faire un premier arrêt photo et de commencer le "reportage vidéo " avec mon assistant réalisateur Lulu  ( qui jouera aussi plusieurs autres rôles : régisseur, chef opérateur, acteur , cascadeur.... ) .

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

    Je prends ensuite la direction du belvédère de Chassezac par les petites départementales Lozériennes . Attention cependant:  sur le roadbook je quitte la D906 pour emprunter une petite route menant au belvédère ( point 3 du fichier itn) , je me suis alors retrouvé devant une barrière interdisant  la circulation hors riverains ( lesquels ? )  mais si la route est bloquée pour toute voiture , ça passe pour une moto ( barrière franchissable) . 

    Bref , après avoir croisé sur cette petite route les regards désapprobateurs de pratiquants de canyoning, on arrive enfin devant l'un des plus beaux points de vue du département : le belvédère des Gorges de Chassezac.

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

    cliquez sur la photo pour faire apparaître le panorama ! smile-->

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

    Quelques centaines de mètres plus loin , je stoppe à nouveau la moto pour la visite du village fortifié de Lagarde-Guérin .

    Ce petit village, en partie restauré possède un donjon et des remparts mais aussi un bel ensemble de maisons qui appartenaient jadis  aux puissants chevaliers "pariers" . Ils jouaient le rôle de gendarmes, percevant  une taxe sur chaque passage dans le coin. Au XIIe siècle, l'évêque de Mende, jaloux de leur pouvoir, fit démanteler la citadelle afin de rétablir sa souveraineté .

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

     

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

     L'évêque n'a pas tout démantelé tout de même! Aussi il faut prendre le temps de flâner dans ses ruelles, de visiter sa petite église Romane mais aussi de monter au donjon si vous en avez le courage .  

    balade moto entre Lozère et Ardèche - lagarde guérin

    De retour sur la moto, j'engage alors mes roues en direction de l'Ardèche voisine .

    Je me rends vite compte qu'il est illusoire de se fier aux kilomètres pour estimer son temps de trajet. Le département, recouvert aux trois quarts de montagnes, n’est pas avare en petites routes sinueuses, que l'on emprunte raisonnablement qu'en roulant bien souvent à 50-60 km/h maxi. .

     Là, sur les flancs des reliefs arrondis, poussent chênes verts et châtaigniers, puis, un peu plus haut, sapins, pins et hêtres.

    On serait alors bien mal inspiré de ne pas ouvrir la visière du casque pour humer l'air vivifiant de la forêt !

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

     Les routes de l'itinéraire regorgent donc de paysages préservés et de produits du terroir…  C'est pourquoi une petite pause à base de fromages et de saucisson de pays s'impose ! 

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

    A noter qu'en ce début d'été, on croise peu de monde sur les départementales empruntées ( D113, D4, D 450) :  ça et là on salue tout de même quelques motards venus certainement comme moi profiter de la tranquillité de ces chemins de traverse.

    Et c'est ainsi, en prenant le temps de profiter de chacune de ces petites routes  qu' Ulysse et moi même arrivons en fin d'après midi ( sous une bonne averse ) vers notre première étape , l'auberge de la Tour de Brison .

    Une bonne adresse , tenu par un patron motard très sympa ! Je discute un peu le coup avec lui le temps de laisser passer la drache( devant un verre offert) . lorsque les nuages s'éloignent, j'en profite alors pour prendre quelques clichés de l'établissement mais surtout de la très belle vue depuis la terrasse sur les montagnes environnantes.

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

     Le lendemain matin, le ciel est enfin dégagé .

      Après un bon petit déjeuner on remonte plein nord en direction du mont Gerbier de Jonc mais pas par l'itinéraire le plus direct : encore une fois, je choisis de passer par certains des plus beaux cols du parc régional des monts d'Ardèche..

    Pour commencer j'engage les roues de la tiger 800 sur la D5 jusqu'au col de la Croix de Millet.

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

    Arrivés à son sommet, on peut admirer une belle vue sur la vallée du Lignon .

    balade moto entre Lozère et Ardèche.... La descente jusqu'au village de  Jaujac est tout aussi agréable .

    Je prends alors la D 19 en direction du col de la croix de Bauzon .

     J'ai beaucoup aimé la montée de ce col.  Le bitume est vraiment extra ( ce qui est rare dans la région où parfois il faut avoir les poignées bien accrochées au guidon ! ) , la montée offre vraiment un grand moment de plaisir de conduite. Elle permet aussi de profiter du paysage , de ces vues grandioses et plongeantes qui se dévoilent soudainement au débouché d'un virage . 

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

    Au sommet du col ( alt 1308 m ) , la vue s'étend d'ailleurs sur les Monts de la Margeride.

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

     

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

     Mon fils est lui aussi ravi de cette ascension , c'est de son propre aveu la partie qu'il a préféré de cette balade moto.

    La D19 poursuit ensuite en direction du col de Meyrand . La montée à travers landes à genêts , bien que moins impressionnante que celle du col de la croix de Bauzon reste  assez plaisante.

    Passé le village de Loubaresse ,je fais un crochet par les gorges de la Borne ; encore un bon souvenir de la balade .

    Ici, point de pointe de vitesse autorisée car c'est sur une véritable RAC, étroite gravillonneuse et parfois bien sinueuse , que l'on rejoint le hameau de Borne .

    Au bout du "chemin" Le village semble bien isolé pour ne pas dire inhabité. Sur le flanc rocheux opposé, un château ruiné, juché sur un piton, domine la rivière .

     

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

    Surprise :  Je pensais rejoindre le Masméjan  à partir du village mais un panneau en interdit l'accès depuis 2001 ... la route qui va dans cette direction étant parfois impraticable en raison des chutes de pierres . Les plus aventureux tenteront peut être le passage ...étant chargé et pas tout seul  je préfère revenir sur mes pas vers le col de Meyrand.

    D239 ... col du Pendu , col de la Chavade.. La moto file alors à travers la splendide futaie de sapins de la forêt de Mazan . La route se rétrécit parfois , les lacets s'enchainent , pas le temps de s'ennuyer au guidon de sa moto .

    C' est donc en milieu d'après midi que l'on arrive sur le site du belvédère du Ray-Pic .

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

    Cette cascade est classé depuis 1931 " Grand site de France" et constitue , avec le Pont d'Arc,  l'un des sites naturels des plus visités de l'Ardèche. C'est la plus belle chute d'eau de la région.

    Il faut laisser la moto au parking et ensuite emprunter un petit sentier aménagé par des escaliers et des terrasses de bois pour pouvoir la contempler ( mon conseil : si vous pouvez retirer les bottes et le pantalon coqué , c'est mieux parce que ça grimpe tout de même !)

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

    Le lieu a un charme fou ; les amateurs de volcanisme et de géologie apprécieront la beauté des orgues basaltiques de part et d'autre de la cascade.

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

     Je rejoins ensuite Sainte Eulalie pour photographier sa maison à toit de genêts ( juste à coté de l'église)  .

    Ces maisons typique du pays disparaissent malheureusement du paysage .

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

    A proximité,  de l'autre coté de la place du village , on rejoint l' hôtel du Nord pour une bonne nuit de sommeil . Bon accueil et très bon repas , je vous recommande la viande de bœuf du pays !

    Lendemain matin et fin du voyage ......

    Seule une petite dizaine de km nous sépare du Mont Gerbier de Jonc et des sources de la Loire , c'est donc tout naturellement que je dirige la moto vers ce "Suc" en pain de sucre et son étonnante silhouette qui se détache à 1551 m d'altitude.

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

    Une fois les prises de vues réalisées je quitte cet ancien volcan pour le Lac d'Issarlès,  dernière étape de ce tour ardéchois. 

    Ses eaux d'un bleu intense étincellent au soleil  . C'est le début de la saison , il n'y a pas encore trop de touristes/ amateurs de baignade .

    balade moto entre Lozère et Ardèche....

    Cependant la route est encore longue,  on ne s'éternise donc pas trop sur les berges de ce joli lac volcanique car il est déjà temps de rentrer à la maison pour moi et mon fils ... A coup sûr je reviendrais en moto dans cette région de Haute-Ardèche  car là, sur les flancs de ses reliefs arrondis, les petites routes sinueuses ne font pas défaut et il reste encore tant à découvrir ..

    Grand V à tous. balade moto entre Lozère et Ardèche....


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • moto tour 2014 : 5th day   - Bormio ( It)  - Interlaken( Ch)   / 332 km - 7H30

     THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    What  I preferred on my Triumph Tiger happy

     - a Swiss breakfast with your mates at the Bernina Pass 

    - Finally discovering the panoramas of Susten Pass.

    Report of this third day of our motorcycle tour 2014.

    In the morning of this fifth day, everyone is conscious that it is the last true day of this motorcycle tour 2014, so everyboday wants to get the most of it!!

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

     

     

    After a little housekeeping in our accomodation, and we take our motorbikes to the very close Switzerland.
    Marc takes the precaution all the same to tighten each screw of his Triumph Trident   (it should be taken care of, it is an English lady with character!  )

     

     

     

     

     

     

     Within some kms of Bormio we cross a first pass in the morning fog, the Passo del Foscagno, the road is wet and somehow damaged at places; we must drive with caution.

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

     

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

     We need to refuel our motorcycles, so we head towards Livigno and the first station in the vicinity. New surprise: the super 95 is 1 15 / litre!
      
    The commune of Livigno enjoys indeed a free zone status and, so it is some taxes free, such as for example the VAT.
     
    I thus propose logically to Jerome to transfer the cakes and other candies into his top case (our official pantry) to fill it with petrol to the brim But he refuses, alleging that the pilots also need fuel! 

     

     

     

     

     

     A little further, our motorcycles cross the Italo-Helvetian border, the Italian customs officers hardly raising their heads to watch us.

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

     Even you do not realize it, you understand immediately you are in Switzerland, the road go from the more or less degraded status road to perfect ones!
    A beautiful ride  to the Bernina Pass offers varied landscapes:  rock green (Iseran style) and some laces further  the most lunar sight (Isoard style).

    At the pass, unfortunately the clouds are thick and all the tops are hidden. You can always take some comfort at the Albergo Ospizio Bernina very close with a delicious hot chocolate and a cake containing walnut and Swiss caramel (very healthy;)! ).

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses.... 

    On the car park, we meet a Pro cyclist team  in full training. It is the occasion for Jerome to explain once again, the subtleties of the cyclism and the Tour de France in particular

    For the first time since the beginning of this motorcycle tour we took the time to have a break without running after time and the kms.
    On to the motorcycles, we head our wheels towards Saint Moritz which we cross without stopping. Once again traffic is dense but offers here the advantage of admiring some beautiful cars or the very typical red train!

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    Here are the large curves of the Julierpass crossed with the "100% dampness" option, just to test our behaviour in the rain.

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    The road leading to Disentis appears long to us because of the heavy traffic.
    (without mentionning of technical stops!!!)

     

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    And that is how in the middle of the afternoon we finally reach the bends of the Oberalp for a ride up the east side, much more beautiful than the one carried out last year on the other side.
    The Oberalppass culminates to 2046 m, it marks the border between the Swiss cantons of the Grisons and Uri. A lighthouse symbolizes the source of the Rhine.

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    As usual in Switzerland, the white crossed red flag floats in the wind...

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    A view from the pass above the lake . 

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....  

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

     Between Andermatt and Wassen the road is beautiful but also very heavy with traffic and  many roadwork slow down our progression.
    The Marvellous Sustenpass comes at the right moment to  take us from this road stagnation.
    It is time to wear out the side of our tires on the 1300 m on the slopes from the town of Wassen.In the riding up, we must negotiate large curves but also many tunnels dug in the mountain.

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    The road finest quality pushes to attack on more open parts, but the surrounding mountains and glaciers encourage to contemplation.THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

     

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    The descent on the Innertkirchen side is even more beautiful in my opinion, the road offering into many places,  amazing lookouts on the surrounding snow-covered mountains.
    As on this panorama where the  lake sparkles as a mirror in a surrounding of rocks at the bottom of the Gletscher glaciers:

     The last bends of this moto tour 2014 in the riding down the Susten...

     THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    We stop on the way to Interlaken in the village of Gsckletter to drink a pint (the curvy waitress of last year is still there! ) and I then take our small group to the youth hostel of Interlaken while riding along the sshores of the Brienz lake(very nice also).

     

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    Once showered and restored, the evening was completed  by a babyfoot match (shamefully won by the young fellows Cyrille and Marc) and pool (where I could show my great dexterity by sending the white ball off the table : what a giggle!!!)

     

     

     

     

     The day after and conclusion of this Big Alps Tour2014:


    The following day we returned to Auvergne by the motorway our mind full of great memories.
    Even long, and rainy on its first part, this motorcycle tour was exceptional all the same. I will remember, as evoked previously, a little frustration not to have been able to enjoy  the roads of Tyrol to the full but it was really a small adventure worth living on a motorcycle.
    The layout was certainly too ambitious from the start (2500 km in 5 days), as we had to get to the pre-booked accommodation located more 7 hours from one another by mountain roads. What would have been no problem under a large sun, proved more problematic under the rain but it was done!
    Eventually, it is like  last year a beautiful slice of life and of friendship between motorcyclists mates.
    Also I make a point, once again, of thanking Jerome, Marc and Cyrille to have once again trusted me for this Big Alps turn 2014.Thank you guys!
    See you next year for another trip, but I promise this time it will be under the sun.....

     A bTHE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....ig salute to all!

     

       

     


    votre commentaire