• The Big Alps Tour - Itinéraires moto - AUTRICHE- SUISSE- ITALIE

    Moto tour 2014 : The Big Alps Tour - AUTRICHE- SUISSE- ITALIE

    Grossglockner , Passo dello Stelvio... L'évocation de ces deux noms de cols suffisent à  enflammer les appétits d'épingles et de paysages alpins chez tout motard....

    C'est donc tout naturellement que le groupe de copains a décidé d'aller encore plus loin que l'an dernier ( voir un tour en Suisse) et de se diriger vers ces deux cols emblématiques .Un roadtrip comme nous n'en avons pas encore fait  ,  plus de 2500 km à boucler en 5 jours maximum  :  sur le papier, ce parcours est un paradis pour motard    ( Tyrol , Dolomites, Suisse ).

     tiger 800 moto passo stelvio riderbuzz

    Paradis ou enfer ? Nous avons vécu "un peu" des deux au gré des conditions climatiques, mais cela restera dans tous les cas une expérience inoubliable .

    ( photos : Franck, Cyrille , Marc et Jérôme ) 

    ROADBOOKS - ITINERAIRES / PARCOURS  A TELECHARGER -TOUR MOTO DANS LE TYROL - DOLOMITES - SUISSE  

    1er jour Vichy (Fr) - Mulhouse ( Fr) 

     
    Agrandir le plan

    2e jour Mulhouse (Fr)  - Imst ( Au)  


    Agrandir le plan

    3e jour Imst(Au) - Grossglockner (Au)  


    Agrandir le plan

    4e jour Grossglockner (Au) - Bormio ( It) 


    Agrandir le plan

    5e jour Bormio (It) - Interlaken (Ch)    


    Agrandir le plan

  • moto tour 2014 : 1er jour Vichy( Fr)  - Mulhouse( Fr)  480 km / 6h30  de selle

     

    THE BIG ALPS TOUR : Où les routes Alsaciennes se révèlent piégeuses.

    Ce qu'il ne faut pas manquer au guidon de sa moto ( ou ce que j'ai préféré !  )

     - la montée sur le ballon d'Alsace : de nombreuses routes ou cols mènent au ballon mais la petite D455 est sympa comme entrée en matière .

    - se perdre sur une route à chèvre à travers ce même massif Vosgien ( mais tout le monde ne sera pas de mon avis !!)

    Compte Rendu de ce premier jour- moto tour 2014

     Dimanche 20 juillet 2014 , après plusieurs mois d'attente et de préparation on y est enfin ! Il est 8 H du matin et le départ officiel de ce "big Alps tour 2014" est annoncé officiellement pour dans une demi heure au départ de mon domicile .

    La veille,  les derniers préparatifs ont été réalisés : moto chargée et bichonnée , derniers coup de fils vers les potes pour ne rien oublier ... De vrais et bonnes vacances à moto comme on en rêvent tous ... Mais voilà , les prévisionnistes sont tous tombés d'accord , j'ai beau consulté tous les organismes météorologiques possibles , ils ont décidé de me gâcher mon plaisir : une c%#%*¤  de dépression est basée sur notre beau pays et surtout va se déplacer vers l'Est... il va falloir compter avec des conditions climatiques peu favorables ! 

     

    THE BIG ALPS TOUR : Où les routes Alsaciennes se révèlent piégeuses.

    8 H 30 , J'entend au loin un concert de bi et tri cylindres mêlés : Jéjé ( 1200 GS)  et Marc ( Triumph Trident) arrivent ensemble , ils se sont retrouvés sur la route. ... Cyrille se fait attendre mais pas bien longtemps puisque à peine 15 minutes plus tard le voici enfin ...Et avec lui une éclaircie dans un ciel bien sombre ...on file donc dare dare vers notre première destination : le massif Vosgien et son ballon d'Alsace .

    Les kilomètres se succèdent sur la RCEA ( heureusement sans poids lourds ce dimanche) puis sur l'Autoroute .

    Un premier arrêt dans la ville de Beaune nous permet de nous restaurer "sur le pouce" ( à base de saucissons Auvergnats et de pâtisseries locales principalement...) mais aussi d'acheter la vignette autoroutière Suisse à l'office du tourisme de la Ville ( je m'étais renseigné sur cette possibilité )

    THE BIG ALPS TOUR : Où les routes Alsaciennes se révèlent piégeuses.

    Bien restaurés , on reprend la moto , le choix est fait depuis bien longtemps d'emprunter une partie d'autoroute pour être au plus vite sur notre premier terrain de jeu , les hauteurs des Vosges et ses fameux ballons !  

    La départementale  D455 qui part de Belfort et nous mène au Ballon d'Alsace tient ses promesses : elle pénètre dans la forêt tout en courbes et lacets , c'est un véritable moment de plaisir,  surtout après avoir enquillé depuis ce matin tant de kms sans intérêts. 

    THE BIG ALPS TOUR : Où les routes Alsaciennes se révèlent piégeuses.

    Une petite pause café au sommet du ballon d'Alsace ( point culminant des Vosges du Sud avec ses 1247 mètre d’altitude) et on remonte rapidement en selle en direction  de Sewen et du col de Hundruck sauf que.....

    THE BIG ALPS TOUR : Où les routes Alsaciennes se révèlent piégeuses.

     

    .......la route se révèle rapidement barrée pour cause de course automobile .

    THE BIG ALPS TOUR : Où les routes Alsaciennes se révèlent piégeuses.

    Concertations et consultation de Mr tomtom et Michelin ....  Décision est prise d'emprunter une petite route de coté . Oh y'a bien un panneau indiquant que  la dite "petite route" peut s'avérer en mauvais état mais pas d'inquiétude ....

    Au bout d'une bonne centaine de mètres et quelques gravillons plus loin, on trouve  des plaques entières de bitumes décollés , pour finir par des portions de chemins de terre forestiers .

    THE BIG ALPS TOUR : Où les routes Alsaciennes se révèlent piégeuses.

    Ce n'est pas le Dakar mais quand même !  les Trails ( Triumph  Tiger 800  et BMW 1200 GS) sont dans leur élément et j'avoue m'être bien amusé  sur cette portion mais Marc et Cyrille ne sont pas à la fête avec leurs roadsters...

     La Kawacyclette ZR7 commence à faire des siennes , elle  ne ressortira pas indemne de ce chemin : fuite sur le joint spy de la fourche avant , ça pisse l'huile sur les freins et le pneu avant et peut donc s'avérer dangereux .

    THE BIG ALPS TOUR : Où les routes Alsaciennes se révèlent piégeuses.

    THE BIG ALPS TOUR : Où les routes Alsaciennes se révèlent piégeuses.

     Au col de Hundsruck , on éponge comme on peut et l'on rejoint rapidement Mulhouse dans l'espoir de trouver un concessionnaire salvateur ... Peine perdue, on est dimanche . Demain lundi tout semble fermé , Cyrille commence à parler de nous laisser continuer le road trip sans lui .... Pas question ! L'inquiétude monte dans le groupe .

     La solution viendra des nouvelles technologies . Sur le web de l'hôtel  on s'aperçoit que le concessionnaire Kawa Allemand le plus proche travaille le lundi, et que celui ci se trouve à une quarantaine de kms de Mulhouse (dans la ville de Lorrach)  .

    Banco ! On va pouvoir régler ce premier pépin mécanique une fois rentré les coordonnées dans le gps !

    C'est donc dans les ronflements de mes camarades de chambrée que je finis par m'endormir assez confiant pour demain .....


    2 commentaires
  • moto tour 2014 : 2er jour Mulhouse ( Fr) - Imst ( Au)  / 370 km - 6h30 à 7 H de selle

    THE BIG ALPS TOUR : où l'Autriche ne se dévoile pas encore ...... 

    Ce qu'il ne faut pas manquer au guidon de sa moto ( ou ce que j'ai préféré ! happy )

    - la montée sous le crachin et dans  le brouillard du Furkajosh ( premier col de la journée )... mais  je vais vite me lasser de ces conditions là !

    - la descente du Fernpass : impressionnante sur une route détrempée !

     

    Compte Rendu de ce deuxieme  jour- moto tour 2014

     Lundi matin , le concessionnaire Allemand ouvre à 8 h 30, on part donc de bonne heure de Mulhouse après avoir englouti  le triste petit déjeuner de l'hôtel ( ce sera mieux en Autriche...)

     Je prends la tête du convoi et une demi heure plus tard, nous voici devant la concession . Le technicien examine "Kawacyclette" et délivre son verdict :  il faut réparer car c'est " Kaputt " et " gefährlich", pas question de rouler jusqu'en Autriche ainsi ... 2 H30 de travaux (Oups .... autrement dit on peut faire une croix sur la Fôret Noire ! ) et 230 euros ( ReOups ....) .

    THE BIG ALPS TOUR : où l'Autriche ne se dévoile pas encore ......

    On en profite pour visiter Lorrach , se boire un café,  et faire quelques courses pour le piknik de midi . 

    C'est finalement plus de 3 H que nous allons " perdre" à Lorrach ( il est environ 13 H quand on repart). Il faut à présent rouler, on file par l'autoroute en direction de l'Autriche .

    THE BIG ALPS TOUR : où l'Autriche ne se dévoile pas encore ......

     


    On passe les frontières entre l'Allemagne et la Suisse sans même s'en rendre compte . On avance  mais  il faut cependant  s'arrêter à Sankt Gallen ( en Suisse ) pour ravitailler nos montures et manger un peu .

     

     

    THE BIG ALPS TOUR : où l'Autriche ne se dévoile pas encore ......

    Et c'est véritablement là , en repartant, que cette s*#@¤#*^! de dépression nous a rattrapé .  Nous faisons donc une entrée triomphale en Autriche sous une pluie battante !!!  

    Cette partie du roadbook ( entre sankt Gallen et Imst) est en principe composée de routes traversant des villages typiques ayant gardé le charme des vallées Alpines d’antan mais nous n'avons strictement rien vu  lors de ce trajet ....Juste de la flotte et des routes très glissantes .

    THE BIG ALPS TOUR : où l'Autriche ne se dévoile pas encore ......

    A mi parcours on attaque notre premier col Autrichien( le Furkajoch) dans une purée de pois ... On ne voit rien des paysages ( voir photo (wikipedia) en comparaison du Furkajoch en cliquant ici  ).

     J'ai froid mais je fais contre mauvaise fortune bon cœur en chantant "Flower of Scotland " sous mon casque lors de la montée ( ce n'est pas vraiment le lieu mais cela me semblait tout de même de circonstance! )

    THE BIG ALPS TOUR : où l'Autriche ne se dévoile pas encore ...... 

    THE BIG ALPS TOUR : où l'Autriche ne se dévoile pas encore ......

     Ce jour là, on ne  roule pas  sur un bon rythme à cause des chaussées glissantes et du flux de circulation ( il y a toujours beaucoup de camions et voitures à doubler dans les vallées Alpines) , le GPS fait même dans un village sa crise de jeunesse du style " tournez à gauche " , "tournez à droite" et "faites demi tour dès que possible" tout ça sur la même intersection ! Bref parfois il  vaut mieux s'en remettre à une bonne carte Michelin ou au "Bon Dieu" pour les plus bigots d'entre nous ! 

    THE BIG ALPS TOUR : où l'Autriche ne se dévoile pas encore ......

    Il est donc environ 18 H lorsque l'on arrive au pied du dernier col avant notre auberge à présent tant espérée ( encore 22 km) : le col du Fernpass .

     Jéjé s'engage le premier mais stoppe rapidement devant un feu rouge sa BMW : le col est fermé !!!!

    Un peu plus loin nos deux linguistes ( Jéjé et Marc ) vont toquer à la porte d'un chalet .Les habitants nous expliquent qu'à cause des pluies intenses du matin  il y a eu un éboulement et que donc le passage est impossible ! Seule solution d'après eux, rebrousser chemin et faire un détour d'1H30 par la vallée voisine ! (Re-ReOups ! ) .

     THE BIG ALPS TOUR : où l'Autriche ne se dévoile pas encore ......

    A peine monté sur sa 1200 GS , Jérôme repart dans un rugissement bicylindrique rageur en sens inverse . 

    Trop vite cependant , car en passant devant l'intersection du col il ne s'aperçoit pas que le feu vient de passer au vert ! ( coup de bol , pendant notre conversation la route a été dégagée) .

    On l'attend donc ... Il nous rejoint pour finir cette fin de journée humide dans la descente vertigineuse du col du Fernpass jusqu'à Imst et notre auberge.

    THE BIG ALPS TOUR : où l'Autriche ne se dévoile pas encore ......

    La soirée se poursuit alors devant un bon repas , une partie de poker et une séance de spa pour les gars pendant que je m'occupe d'étudier l'itinéraire de demain et de recharger tous mes "trucs électroniques"  !

    THE BIG ALPS TOUR : où l'Autriche ne se dévoile pas encore ......


    2 commentaires
  • moto tour 2014 : 3eme jour   imst( Au) - Grossglockner ( Au)   / 400 km - 7H30 de selle

    moto le Tyrol Autrichien

     Ce qu'il ne faut pas manquer au guidon de sa moto ( ou ce que j'ai préféré ! yes  )

    Le col du Jaufen pass : bitume impeccable , épingles "joueuses" , il y a de quoi se faire plaisir !

    Compte Rendu de ce troisième  jour- moto tour 2014

    Au matin du troisième jour , je me lève fatigué physiquement et moralement . J'ai  très peu dormi durant  la nuit et la météo est encore bien maussade au réveil ( quand est ce que ça va s'arrêter ? ) .

    Je sais qu'une très grosse journée de roulage nous attend ( plus de 7 h 30 de route de montagne ) , déjà pas facile par beau temps alors sous la pluie..... De plus,  c'est durant cette journée que l'on doit voir le plus beau de l'Autriche à savoir les cols de Jaufenpass ( Monte Giovo ) ; le Timmelsjoch ( Passo del Rombo ) , le Gerlospass et surtout le mythique Grossglockner !

    Appui sur le démarreur de la Tiger 800 , le moteur s'ébroue , le tigre semble prêt à en découdre !   C'est donc dans le feulement caractéristique de mon tricylindre que je mène le groupe sur un bon rythme en direction de notre premier objectif : le Timmelsjoch , cinquième plus haut col Italien ! 

    moto Tyrol Autrichien- timmelsjoch

    En fait ,  Il marque la frontière avec l'Autriche et la région du Haut Adige Italienne . Comme dans beaucoup de routes touristiques Autrichiennes on ne peut monter à son sommet qu'après s'être acquitté du péage forfaitaire ce qui donne droit ,tout de même, à un magnifique moto-collant !!!

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...

     

    ( Petite remarque au passage : En  Autriche il y a des péages partout!!!!! sur les autoroutes ( malgré l'achat de la vignette ( on a pas tout compris !) , pour prendre une route touristique de montagne, pour.., pour..... il faut donc  prévoir un budget pas trop serré sinon il n'y a rien voir de grandiose....)

    Assez peu de voitures ou de courageux cyclistes passent le péage en même temps que nous. Il faut dire que la montée se réalise dans  le brouillard et le crachin , la visibilité est quasi nulle....

    Jéjé passe devant , je me repère  à son feu arrière  en essayant  d'apprécier tout de même chaque courbe de cette ascension  !

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...Soudain dans une partie "assez roulante" le feu stop de la 1200 GS s'allume . Je distingue vaguement à travers le brouillard une masse noire devant la moto de Jérôme. En fait c'est une vache ( non équipée de feux anti brouillard ) qui se balade en plein milieu de la chaussée : grosse surprise de Jérome sur ce coup !  

     

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...

     

    Quelques courbes plus loin ,  on arrive au sommet ( 2474 m) et chacun prend le temps de faire quelques clichés du lieu .

    moto Tyrol - Timmelsjoch

    Grosses gouttes et grüss gött smile!!!  : 

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...

    Tigre et moutons....

     Tyrol - tiger 800 - Timmelsjoch

    Pour marquer le coup , J'en profite aussi pour coller mon premier motocollant " Riderbuzz" sur le panneau  du col. ( comme partout dans les Alpes , sur tous les panneaux des plus grands cols , vous avez du remarquer, il y a des autocollants de clubs cyclistes, motos... )

    Content de se retrouver ici , on immortalise ce moment sur "pellicule" .

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...

    La descente du col débute par la traversée d'un long tunnel. Et là... deuxième surprise de la matinée :  le ciel se dégage enfin pour la première fois depuis notre entrée dans les Alpes ! Quelques nuages subsistent mais quel contraste avec l'autre versant !  les sommets apparaissent enfin .

    le Tyrol Autrichien - moto - timmelsjoch

     les sommets commencent à se dévoiler ...

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...

    Arrêt obligatoire ( d'ailleurs le spot est pris d'assaut par les rares motards qui passent ) . Sur le coté un stand propose des produits locaux ( alcools , charcuteries locales ....) Pendant que mes camarades boivent un café tout en "conversant "avec la charmante vendeuse , je sors à nouveau le matériel photo / vidéo pour vous faire profiter du point de vue ( vraiment je me sacrifie pour vous ! - cliquez sur l'image ) .

    timmelsjoch

     

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...A peine remonté en selle , Je prend la tête du groupe  dans la descente.  Et là troisième incident de la matinée : lors d'un arrêt pour cause de travaux , Cyrille en remontant  la file , se porte à mon niveau en serrant un peu. Je redémarre tranquille et accroche sa poignée de frein droit avec ma valise sans même que l'on s'en rendent compte tant l'un que l'autre --> à nouveau grosse surprise à la première épingle pour mon ami Princess ( dans le plus pur style Joebar )!!!  ...

     

     

     

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...

     

     

        On répare donc Kawacyclette avec les moyens du bord ! 

     

     

     

     

     

     

     

    Dans la descente du Timmelsjoch : 

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...

     La descente du Timmelsjoch est magnifique et s'enchaine pratiquement avec un autre grand moment de cette journée : l'ascension du Jaufenpass (Passo di Monte Giovo) .

    Il fait enfin beau , le bitume est extra , les épingles sont assez faciles à négocier et serpentent à travers la forêt de conifères  : amusons nous !  

     

     

    tyrol moto - jaufenpass

     

      Devant moi un couple d'allemands , chacun en  Ducati,  monte sur un bon rythme , je m'accroche à leur train ; nous voici à faire les "pifs-pafs " en "taquinant la poignée".

    Entrée en épingle en seconde , sortie de l'épingle poignée en coin :VRAOOOOOOOOOM........ Seconde , troisième , la Tiger rugit de plaisir ... et tout de suite la prochaine épingle est déjà là  : Jéjé me colle aussi aux basques avec sa BMW .

     

     

    C'est donc dans une mélodie de bi et tricylindres que je gravis ce col : j'ai adoré !

     

     

     

     

    Arrivé au sommet  tout le monde s'arrête pour se remettre de "ses émotions" . Le couple allemand nous salut à son départ pendant que l'on se remémore cette belle montée !

    moto  Tyrol - jaufenpass

    moto Tyrol Autrichien - jaufenpass

    283 kms ... c'est ce qui nous reste à faire depuis le Monte Giovo pour rallier le Grossglockner . Les 283 kms que je vais trouver les plus long depuis que je fais de la moto ....La première partie se fait sur l'autoroute d'Innsbruck , les kms défilent malgré une pluie dense qui refait son apparition . On quitte l'autoroute en direction de Zell am Ziller et du Gerlospass .

     Il y a énormément de circulation et de nombreux travaux sur la voie : il faut remonter les files à la limite des lignes blanches,  doubler voitures et camions  à la moindre occasion ( les automobilistes ne nous facilitant d'ailleurs  pas du tout la manœuvre , bien au contraire ... autre culture ! ) ,  bref... Avancer à tout prix  . L'eau a rendu la chaussée glissante , l'eau s'est infiltrée dans ma tenue , j'ai froid , je tousse , je n'y vois presque rien sous le casque et la fatigue due à mon manque de sommeil de la nuit précédente  se fait à présent sentir . Pour la première fois depuis le départ , je me demande ce que je fais ici !


    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...

     

     

     

    Passé le col (sans rien voir d'ailleurs), on plonge sur un des sites touristiques majeur du pays : les "Krimmler Waserfalls" du parc national Hohe Tauern  : plus hautes chutes d'Europe . Beaucoup  de touristes sur le parking malgré la pluie . En ce qui me concerne ; juste une petite photo prise depuis la route .

    On continue ... je surveille le tomtom de temps en temps ... encore 3 H ... 2 H, 1 H ... cette liaison me semble sans fin .

     

     

     

     

    A l'arrache on arrive enfin devant le péage de l'incontournable Grossglockner ( et oui pour avoir l'opportunité de s'y aventurer, il faut encore payer !!) et comme pour nous récompenser d'être là , la pluie s'est arrêtée depuis quelques kms .

    THE BIG ALPS TOUR : le Tyrol Autrichien , un coup au soleil , un coup sous la pluie...

    Je sais que cette route est un "must do " des Alpes , une route que tout motard du monde doit avoir fait . Des courbes extraordinaires , dessinées pour le plaisir de la pratique de la moto . Un lieu mythique aussi car c'est ici que se disputait une ancienne course motocycliste ( il y a d'ailleurs un musée consacré à cette course à son sommet ). Un lieu où ,dans chaque sortie de courbe , le paysage doit nous extasier ... Tout ça je le sais , je l'ai vu en photo et promis à mes compagnons de route .

     le Tyrol Autrichien - grossglockner

     J'acquitte donc de mon droit de passage "one way " en me délestant de 18 euros et me voilà parti confiant et poussé par de telles perspectives .... Vains espoirs vite dissipés au bout de quelques centaines de mètres d'ascension !

    Bon , encore une fois , il faut faire avec ;  alors à défaut des paysages grandioses , on prend quelques photos tout de même sympas  de notre montée dans la brume et la pluie .

     le Tyrol Autrichien - moto - grossglockner

    Et nous voici enfin à l'auberge située en plein milieu du Grossglockner . 

    moto Tyrol - grossglockner

     On vient de passer une sacrée journée !

    Edit:  je viens de découvrir une petite webcam du sommet du Grossglockner "en direct" , une autre façon d’apercevoir les sommets que je n'ai pas vu ce jour là ! c'est ici 


    3 commentaires
  • moto tour 2014 : 4eme jour   Grossglockner( Au) - Bormio ( It)  / 400 km - 7H30 de selle

     moto dolomites

    Ce qu'il ne faut pas manquer au guidon de sa moto ( ou ce que j'ai préféré ! happy  )

    - La beauté des Dolomites ( col de Gardena et col de Sella)

    - Le col du Stelvio : il faut le faire , il faut le vivre !

     Compte Rendu de ce quatrième  jour- moto tour 2014

    Mercredi matin , 6H 30 , réveil matinal . Durant la soirée dernière,  le doute s'est installé tant la dernière journée fut éprouvante pour tout le monde .

    Mes compagnons de route commencent à évoquer la possibilité de zapper une partie de l'itinéraire ( et donc le Stelvio )  si on doit, comme hier,  affronter à nouveau ce temps pourri .

    Cette extrémité me semble inconcevable tant le Passo dello Stelvio m’apparaît comme le point d'orgue de ce voyage.  Mais il faut bien avouer que je me pose aussi pas mal de questions : il suffit pour cela de passer la tête dehors , il tombe encore des cordes et la température n'est pas vraiment estivale !

     Dur  dur de charger la moto dans de telles conditions et de repartir pour plus de 7H30 de selle ! Chacun d'entre nous s'affaire mais je sens bien une baisse de moral chez tout le monde .

     THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

    On engage nos roues dans la descente sans même prendre le temps de gagner la terrasse du  "Franz-Josephs-Höhe" pour admirer le glacier du Pasterze , la vue étant toute bouchée .

    Il me reste donc une belle frustration , nous n'avons pas pu apprécier le Grossglockner et l'Autriche en général  à sa juste valeur !

     

     En revanche plus bas dans la vallée ,  les choses s'améliorent du coté du ciel . Un bel arc en ciel nous accueille d'ailleurs en franchissant le péage d'Helligenblut .

     

    Nous sommes alors libérés , Kawa, Triumph et Bmw  roulent de concert  sur un bon rythme à travers cette région du Trentino-Südtirol .

    THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

     

    Un arrêt bistrot nous permet de constater que même du coté Italien les locaux pratiquent un dialecte Allemand . Jérôme en bon historien en profite alors pour nous en expliquer l'origine : cette province fut rattachée à l'Autriche-Hongrie  avant la Grande Guerre.

     

     

     

    On remonte donc plus intelligents sur nos bécanes sans trop s'attarder car aujourd'hui direction les Dolomites !

    Il y a encore une fois beaucoup de circulation ( bus , camions , camping cars )  nous obligeant à faire du gymkhana mais cette fois ci, le ciel enfin bleu,  nous donne du baume au cœur .

    Lors du tracé, j'ai fais le choix de traverser les Dolomites par deux des plus beaux cols et je ne le regrette pas car, durant ce trajet, nous en avons pris plein les mirettes !

    moto dolomites

     

    Premier col abordé , le col de Gardena : tout simplement exceptionnel de beauté; l'occasion de serpenter le nez au vent à son rythme et dans un cadre magnifique.

    au sommet du col,  le point de vue est extraordinaire , jugez plutôt :  

     

    Il suffit de tourner la tête pour admirer un autre panorama tout aussi remarquable ! Chacun d'entre nous profite du moment présent , on s'arrête plusieurs fois pour multiplier les clichés photos . 

     Sur la route de nombreux motards de tous pays sont présents et chacun se salue .

    1200 GS dolomites

     On enchaîne sur le col de Sella qui offre lui aussi un beau panorama .

    THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

     

    passo gardena moto

     

     

    Ces montagnes ne ressemblent à aucune autre : l'impression d'avoir face à soi Monument Valley par plus de 2500 m d'altitude  ! Sublime .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est l'heure du casse croute , on s'installe donc naturellement au bord d'un virage pour admirer les nombreuses motos ( mais aussi voitures de sport) qui grimpent vers le col . L'occasion de refaire aussi un peu le monde entre potes .

     Le contraste est vraiment saisissant par rapport à la journée d'hier , cette fois ci c'est vraiment des vacances à moto ! 

    THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

     En redescendant du col de Sella nouvel incident technique : la vis du contacteur de béquille de la Triumph Trident s'est barré, Marc peut donc partir béquille déployée ce qui peut s'avérer dangereux  .

    Un arrêt technique dans la ville de Bolzano est donc nécessaire , je programme le tomtom pour trouver un garage automobile (à défaut de concession moto )  . Le GPS nous conduit alors chez les Frères SIMONETI ..... Et là mes amis quel accueil !!!

    Marc , de part ses origines  Italiennes,  va à la rencontre des deux frères tout affairés à la réparation d'une auto .

    Les mécanos viennent voir le problème et , ni une ni deux , on est dépanné immédiatement de la vis ( ils nous en donnent même une autre au cas où ....) . 

    THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

    Le plus jeune insiste alors pour que l'on vienne à notre tour dans le garage. En fait il veut  nous présenter ses motos  , une er6n mais surtout une superbe Tiger 1050 rutilante ... S'en suit  des discussions de motards ,des conseils sur les cols de la région à faire absolument , il prend même le temps de consulter la météo pour nous : vraiment sympa , une belle rencontre humaine ! 

    En partant De Bolzano , je passe devant , bien décidé à rallier au plus vite le Stelvio pendant que la pluie nous épargne !

     Un peu plus d'une heure plus tard ( au alentour de 18 H 30 ) on est enfin au pied  du "monstre " des Alpes .

    moto stelvio 2014

    J'avais lu ,sur de nombreux forums,  que l'idéal est de le gravir soit tôt le matin,  soit en fin de soirée pour éviter le défilé des centaines de motos (ou dizaines de voitures ) dans les épingles .

    J'ai donc tracé l’itinéraire en conséquence , les conditions sont donc parfaites : aucun monde sur la route , le Stelvio nous appartient  !

    THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

    La montée est époustouflante !  Marc passe devant , je lui colle aux roues ; on aborde la première épingle .... Bon dieu qu'elle est raide et serrée ! On finit sur la gauche !  

    moto stelvio

    Deuxième épingle , on va essayer de faire mieux : coup d'œil en haut pour voir si un véhicule descend , on se déporte un peu sur la gauche de la chaussée en entrée et on essaye de porter son regard le plus loin possible en sortie d'épingle : c'est physique et technique mais ça passe mieux ! ( bonne révision du demi tour du permis mais avec une pente de 14 % !!! )

    moto stelvio

    moto stelvio

    Les virages sont numérotés ( il y en a 48 du coté abordé et 36 coté Bormio) ;  quelques endroits dégagés permettent tout de même de se photographier ou de saisir le décor grandiose de notre terrain de jeu  . Voici d'ailleurs l'une de mes photos préférées de ce moto tour :

    moto stelvio

     En arrivant en  haut du col il n'y a que 4 motos , deux Triumph , une BM et une Kawa : les nôtres . Le Stelvio est à faire et on l'a bien fait !

    Et  chacun d'entre nous à la banane .

    J'en profite alors pour marquer le coup avec mon petit motocollant sur le panneau ( mission accomplie !) 

    passo stelvio

    Passé le col, on trouve une petite vallée alpine ;  nouvelle occasion de s'arrêter pour quelques clichés :

    THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

     

    THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

    il est alors temps de prendre la direction de Bormio dans une descente impressionnante avec ses petits tunnels humides à traverser dans une obscurité flippante ! 

    Ce soir là ,  on a loué un gîte . 

     THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

    Après un bon repas de spécialités Italiennes (principalement à base d'1 kg de pasta  ) et une bonne partie de poker ( gagnée par Princess) , je m'endors sur les pentes du Stelvio !

     


    2 commentaires
  • moto tour 2014 : 5eme jour   - Bormio ( It)  - Interlaken( Ch)   / 332 km - 7H30 de selle

     THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    Ce qu'il ne faut pas manquer au guidon de sa moto ( ou ce que j'ai préféré ! yes )

    - Un petit dej Suisse entre potes au col de la Bernina

    - Découvrir enfin les panoramas du col du Susten

    Compte Rendu de ce troisième  jour- moto tour 2014

    Au matin de ce cinquième jour , chacun d'entre nous est conscient qu'il s'agit du dernier véritable jour de ce moto tour 2014  , alors autant en profiter à fond !

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

     

     

    Un petit coup de ménage rapidement expédié dans le gîte , et on enfourche nos montures respectives en direction de la Suisse "toute proche" .

      Marc prend tout de même la précaution de resserrer chaque vis de sa Triumph Trident   ( il faut la ménager, c'est une Anglaise qui a du caractère !  )

     

     

     

     

     

     A quelques kms de Bormio un premier col est franchi dans la brume matinale , le "Passo del Foscagno" , la route est humide et  pas mal abimée par endroit; elle incite donc à la prudence.

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

     

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

     

    Nos motos ont besoin de refaire le plein , on se dirige vers Livigno et  la première station à proximité . Nouvelle surprise :  le super 95 est à 1 € 15 ! 

     

    La commune de Livigno jouit en effet d’un statut de zone franche et, de ce fait, est exemptée de certaines taxes , comme par exemple la TVA .

     

    Je propose donc logiquement  à Jérôme de virer les gâteaux et autres bonbons de son top case ( notre garde manger officiel)  pour le remplir à ras bord  ... Bizarrement il refuse , arguant du fait que les pilotes ont eux aussi besoin de carburants ! sarcastic

     

     

     

     

     

     

    Un peu plus loin,  nos motos franchissent la frontière Italo-Helvète , les douaniers Italiens levant à peine la tête pour nous observer .

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    De toute façon même si l'on ne s'en était pas aperçu , on comprend tout de suite que l'on est en Suisse , la route passe du statut de route "plus ou moins  dégradée" à celui de véritable billard !

    S'en suit une belle montée sur le col de Bernina qui offre des paysages variés : un coté "rocheux verdoyant" ( style Iseran) et quelques lacets plus loin un coté plus lunaire ( style Isoard) .

    Au col,  hélas la couche nuageuse est dense et tous les sommets sont cachés . Alors on va se consoler à " l'Albergo Ospizio Bernina" toute proche sur un bon chocolat chaud et un gâteau à base de noix et caramel Suisse ( très diététique ;) ! ) .

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    On croise sur le Parking une équipe cycliste Pro en plein entrainement .C'est donc l'occasion pour Jérôme de nous expliquer une fois encore,  les subtilités du sport cycliste et du Tour de France en particulier...

    Pour la première fois depuis le début de ce moto tour on a pris le temps de se poser sans courir après le temps et les kms à avaler.

    De retour sur les motos , on dirige nos roues vers Saint Moritz que l'on traverse sans véritablement s'arrêter . Une fois encore la circulation est dense mais offre ici l'avantage d'admirer quelques belles voitures ou le très typique train rouge  !

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    Puis ce sont les grandes courbes du  Julierpass que l'on franchit avec l'option "humidité 100 % " , histoire de tester encore nos tenues de pluie .

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    La route menant à Disentis  nous parait longue car beaucoup de circulation encombre cette voie .

    (sans parler des "arrêts techniques" !!! he)

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    Et c'est ainsi qu' en milieu d'après midi on se retrouve enfin dans les virages de l'Oberalp pour une montée coté Est , bien plus belle que celle réalisée l'an dernier sur l'autre versant .

    L' Oberalppass culmine à 2046 m , il marque la frontière entre les cantons Suisses des Grisons et d'Uri .Un phare symbolise la source du Rhin.

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    comme souvent en Suisse , le drapeau rouge à croix blanche flotte au vent ....

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    Une vue depuis le col,  sur le lac . 

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....  

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

     Entre Andermatt et Wassen la route est belle mais elle aussi très chargée et de nombreux travaux ralentissent notre progression .

     Le merveilleux Sustenpass vient donc à point nommé pour nous extraire de ce marasme routier .

    Il s'agit alors d'user le flanc de ses pneus sur les  1300 m de dénivelé depuis la ville de Wassen . Dans la montée,  on franchit alors de grandes courbes mais aussi de nombreux tunnels percés dans la roche .

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    La qualité du goudron pousse à attaquer sur les parties plus dégagées , mais les montagnes et glaciers environnants incitent eux,  plutôt à la contemplation .

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

     

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    La descente côté Innertkirchen est encore plus belle selon moi , la route offrant en de nombreux endroits , d'imposants points de vue sur les montagnes enneigées environnantes.

     Comme sur ce panorama où le lac Steinsee scintille tel un miroir dans  un écrin de roches au pied des glaciers du Gletscher :

     

    Dans la descente du Susten , les dernières courbes de ce moto tour 2014......

     THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    On s'arrête sur le chemin d'interlaken dans le village de Gsckletter pour boire un coup ( la pulpeuse serveuse de l'an dernier est toujours là ! ) et je finis ensuite de mener le petit groupe jusqu'à l'auberge de jeunesse d'interlaken en longeant les rives du lac de Brienz ( très chouette aussi ).

    THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

    Une fois douchés et restaurés,  la soirée s'est achevée sur une partie de babyfoot ( honteusement gagnée par les jeunots Cyrille et Marc ) et de billard ( où j'ai pu faire preuve de ma grande dextérité en expédiant la boule blanche en dehors de la table : fou rire garanti !!!)

     

     

     

     

    Lendemain et bilan de ce Big Alps Tour 2014 :

    Le lendemain on est rentré sur l'Auvergne par l'autoroute avec pleins de bons souvenirs en tête  .

     Même long , même pluvieux sur sa première partie , ce moto tour s'est révélé tout de même exceptionnel . Alors oui il me restera, comme évoqué précédemment , un peu de frustration de n'avoir pas pu profiter à fond des routes du Tyrol mais c'était vraiment une "petite aventure " à vivre à moto  .

    Le tracé était certainement trop ambitieux au départ ( 2500 km en 5 jours ) , nous obligeant  sur certaines étapes à rallier des hébergements pré-réservés situés à plus de 7 H 30 de route des Alpes. Ce qui aurait passé sans problème sous un grand soleil, s'est avéré plus problématique sous la pluie ...mais on l'a fait ! 

    Quoi qu'il en soit,  ce qui ressort de tout ça , c'est comme l'an passé une belle tranche de vie et d'amitié entre potes motards .

    Aussi je tiens ,une fois encore,  à remercier Jérôme, Marc et Cyrille  de m'avoir accompagné sur les routes de ce Big Alps tour 2014 . Merci les gars!  

    On remet ça l'an prochain mais promis,  je trace un "truc" au soleil.....

     

     THE BIG ALPS TOUR :Où la Suisse nous (susten)te de paysages toujours plus grandioses....

       Grand V à tous .

     

     


    3 commentaires
  •  

    Ps : n'oubliez pas de régler les paramètres de lecture  The Big Alps Moto Tour 2014 : le film ! 

    .... et de me laisser un petit commentaire si le cœur vous en dit . bon visionnage ! 


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique