• THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

    moto tour 2014 : 4eme jour   Grossglockner( Au) - Bormio ( It)  / 400 km - 7H30 de selle

     moto dolomites

    Ce qu'il ne faut pas manquer au guidon de sa moto ( ou ce que j'ai préféré ! happy  )

    - La beauté des Dolomites ( col de Gardena et col de Sella)

    - Le col du Stelvio : il faut le faire , il faut le vivre !

     Compte Rendu de ce quatrième  jour- moto tour 2014

    Mercredi matin , 6H 30 , réveil matinal . Durant la soirée dernière,  le doute s'est installé tant la dernière journée fut éprouvante pour tout le monde .

    Mes compagnons de route commencent à évoquer la possibilité de zapper une partie de l'itinéraire ( et donc le Stelvio )  si on doit, comme hier,  affronter à nouveau ce temps pourri .

    Cette extrémité me semble inconcevable tant le Passo dello Stelvio m’apparaît comme le point d'orgue de ce voyage.  Mais il faut bien avouer que je me pose aussi pas mal de questions : il suffit pour cela de passer la tête dehors , il tombe encore des cordes et la température n'est pas vraiment estivale !

     Dur  dur de charger la moto dans de telles conditions et de repartir pour plus de 7H30 de selle ! Chacun d'entre nous s'affaire mais je sens bien une baisse de moral chez tout le monde .

     THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

    On engage nos roues dans la descente sans même prendre le temps de gagner la terrasse du  "Franz-Josephs-Höhe" pour admirer le glacier du Pasterze , la vue étant toute bouchée .

    Il me reste donc une belle frustration , nous n'avons pas pu apprécier le Grossglockner et l'Autriche en général  à sa juste valeur !

     

     En revanche plus bas dans la vallée ,  les choses s'améliorent du coté du ciel . Un bel arc en ciel nous accueille d'ailleurs en franchissant le péage d'Helligenblut .

     

    Nous sommes alors libérés , Kawa, Triumph et Bmw  roulent de concert  sur un bon rythme à travers cette région du Trentino-Südtirol .

    THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

     

    Un arrêt bistrot nous permet de constater que même du coté Italien les locaux pratiquent un dialecte Allemand . Jérôme en bon historien en profite alors pour nous en expliquer l'origine : cette province fut rattachée à l'Autriche-Hongrie  avant la Grande Guerre.

     

     

     

    On remonte donc plus intelligents sur nos bécanes sans trop s'attarder car aujourd'hui direction les Dolomites !

    Il y a encore une fois beaucoup de circulation ( bus , camions , camping cars )  nous obligeant à faire du gymkhana mais cette fois ci, le ciel enfin bleu,  nous donne du baume au cœur .

    Lors du tracé, j'ai fais le choix de traverser les Dolomites par deux des plus beaux cols et je ne le regrette pas car, durant ce trajet, nous en avons pris plein les mirettes !

    moto dolomites

     

    Premier col abordé , le col de Gardena : tout simplement exceptionnel de beauté; l'occasion de serpenter le nez au vent à son rythme et dans un cadre magnifique.

    au sommet du col,  le point de vue est extraordinaire , jugez plutôt :  

     

    Il suffit de tourner la tête pour admirer un autre panorama tout aussi remarquable ! Chacun d'entre nous profite du moment présent , on s'arrête plusieurs fois pour multiplier les clichés photos . 

     Sur la route de nombreux motards de tous pays sont présents et chacun se salue .

    1200 GS dolomites

     On enchaîne sur le col de Sella qui offre lui aussi un beau panorama .

    THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

     

    passo gardena moto

     

     

    Ces montagnes ne ressemblent à aucune autre : l'impression d'avoir face à soi Monument Valley par plus de 2500 m d'altitude  ! Sublime .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est l'heure du casse croute , on s'installe donc naturellement au bord d'un virage pour admirer les nombreuses motos ( mais aussi voitures de sport) qui grimpent vers le col . L'occasion de refaire aussi un peu le monde entre potes .

     Le contraste est vraiment saisissant par rapport à la journée d'hier , cette fois ci c'est vraiment des vacances à moto ! 

    THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

     En redescendant du col de Sella nouvel incident technique : la vis du contacteur de béquille de la Triumph Trident s'est barré, Marc peut donc partir béquille déployée ce qui peut s'avérer dangereux  .

    Un arrêt technique dans la ville de Bolzano est donc nécessaire , je programme le tomtom pour trouver un garage automobile (à défaut de concession moto )  . Le GPS nous conduit alors chez les Frères SIMONETI ..... Et là mes amis quel accueil !!!

    Marc , de part ses origines  Italiennes,  va à la rencontre des deux frères tout affairés à la réparation d'une auto .

    Les mécanos viennent voir le problème et , ni une ni deux , on est dépanné immédiatement de la vis ( ils nous en donnent même une autre au cas où ....) . 

    THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

    Le plus jeune insiste alors pour que l'on vienne à notre tour dans le garage. En fait il veut  nous présenter ses motos  , une er6n mais surtout une superbe Tiger 1050 rutilante ... S'en suit  des discussions de motards ,des conseils sur les cols de la région à faire absolument , il prend même le temps de consulter la météo pour nous : vraiment sympa , une belle rencontre humaine ! 

    En partant De Bolzano , je passe devant , bien décidé à rallier au plus vite le Stelvio pendant que la pluie nous épargne !

     Un peu plus d'une heure plus tard ( au alentour de 18 H 30 ) on est enfin au pied  du "monstre " des Alpes .

    moto stelvio 2014

    J'avais lu ,sur de nombreux forums,  que l'idéal est de le gravir soit tôt le matin,  soit en fin de soirée pour éviter le défilé des centaines de motos (ou dizaines de voitures ) dans les épingles .

    J'ai donc tracé l’itinéraire en conséquence , les conditions sont donc parfaites : aucun monde sur la route , le Stelvio nous appartient  !

    THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

    La montée est époustouflante !  Marc passe devant , je lui colle aux roues ; on aborde la première épingle .... Bon dieu qu'elle est raide et serrée ! On finit sur la gauche !  

    moto stelvio

    Deuxième épingle , on va essayer de faire mieux : coup d'œil en haut pour voir si un véhicule descend , on se déporte un peu sur la gauche de la chaussée en entrée et on essaye de porter son regard le plus loin possible en sortie d'épingle : c'est physique et technique mais ça passe mieux ! ( bonne révision du demi tour du permis mais avec une pente de 14 % !!! )

    moto stelvio

    moto stelvio

    Les virages sont numérotés ( il y en a 48 du coté abordé et 36 coté Bormio) ;  quelques endroits dégagés permettent tout de même de se photographier ou de saisir le décor grandiose de notre terrain de jeu  . Voici d'ailleurs l'une de mes photos préférées de ce moto tour :

    moto stelvio

     En arrivant en  haut du col il n'y a que 4 motos , deux Triumph , une BM et une Kawa : les nôtres . Le Stelvio est à faire et on l'a bien fait !

    Et  chacun d'entre nous à la banane .

    J'en profite alors pour marquer le coup avec mon petit motocollant sur le panneau ( mission accomplie !) 

    passo stelvio

    Passé le col, on trouve une petite vallée alpine ;  nouvelle occasion de s'arrêter pour quelques clichés :

    THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

     

    THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

    il est alors temps de prendre la direction de Bormio dans une descente impressionnante avec ses petits tunnels humides à traverser dans une obscurité flippante ! 

    Ce soir là ,  on a loué un gîte . 

     THE BIG ALPS TOUR : Où le meilleur se révèle enfin ....

    Après un bon repas de spécialités Italiennes (principalement à base d'1 kg de pasta  ) et une bonne partie de poker ( gagnée par Princess) , je m'endors sur les pentes du Stelvio !

     


  • Commentaires

    1
    Kawacyclette
    Mardi 16 Septembre 2014 à 22:02

    La meilleure journée selon moi, même cette rencontre inattendue au gite avec les proprios italien...

    2
    900trident
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 17:54

    On a tous remarqué qu'il faisait meilleur temps en Italie!

    Quoi de mieux pour enrouler ces dizaines et dizaines de virages.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :