• un 4ème jour à tutoyer les sommets .

    Aujourd'hui ce n'est rien d'autre que deux des plus beaux cols Alpins  qui nous attendent . On s'attaque effectivement à deux "must" de la Grande Route des Alpes à faire en moto :  le mythique Galibier, ce haut lieu du Tour de France cycliste et l'Iseran , plus haut col routier de France , rien que ça !

     J'ai donc hâte de grimper au plus près des sommets et d'enfiler mon maillot à pois ( motocycliste  ) . 

     un 4ème jour à tutoyer les sommets .

    Parc de la Vanoise - Iseran 


    Ce qu'il ne faut pas manquer ( ou ce que j'ai préféré)  

    - Revoir "sa majesté" la Meije 

    - Le sommet du Galibier : que c'est beau tout là haut !

    - L'entrée dans le parc de la Vanoise par L'Iseran : instant magique !

     

    COMPTE RENDU - 4eme JOUR 

    Ce matin , la promesse d'une belle journée nous fait expédier les petits déjs rapidement.

    Je programme le GPS pour la première station essence de Briançon car les reservoirs de nos montures sont presques vides . Si Cyrille alimente sa ZR7 en SP 98 , j'ai pour habitude de nourrir mon Tigre au SP 95 .

    Et là je dois dire que trouver ce précieux breuvage sur Briançon n'a pas été une mince affaire ; entre le Tomtom qui indique des stations fantomes , les stations à sec et celles qui ne vendent que cette cochonerie pseudo - écologique  de E10 ...je commence à craquer . Bref , au bout d'une bonne 1/2 H à tourner et pleins faits ,  on finit par quitter la ville pour gagner les montagnes.

     un 4ème jour à tutoyer les sommets .

    On s'engage alors  sur la D1091 qui suit la vallée de la Guisane . Elle relie Briançon au col du Lautaret . Cela roule plutôt bien , quelques grande courbes et lignes droites nous permettent de doubler camping cars et automobilistes en goguette . La petite 30aine de km est donc vite effectuée. 

    Plus que quelques tunnels( en travaux)  à franchir et nous voici presque sans nous en rendre compte au col du Lautaret .

     

     un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     Ce col marque la limite entre le Briançonais et L'Oisans ; c'est aussi l'entrée vers l'une des plus belle route des Alpes : la D 902 qui monte au GALIBIER ! 

     La route s'élève fortement , le soleil inonde de lumière les cimes environnantes des Ecrins  . A la sortie d'un virage je stoppe la moto car il y a une photo que je ne veux surtout pas  rater : celle de la "Reine Meije" 

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

    Assurément mon père sera content de voir cette photo car il y a 20 ans c'est avec lui et mon frère que je parcourais le Massif de la Meije à la recherche de cristaux . 

    Elle culmine à 3983 m , sa première ascension fur effectuée en 1877 par Emmanuel Boileau de Castelnau et Pierre Gaspard ( celèbre guide et cristallier de St-Christophe-en-Oisans qui continuait à accompagner des clients jusqu'en 1913 , il avait alors 79 ans ! )

    Pour les plus "géographes" d'entre nous , on distingue de gauche à droite la Meije Orientale ( 3891 m) , le Doigt de Dieu ( 3973 m ) et le Grand Pic ( 3983 m) .

               un 4ème jour à tutoyer les sommets .                    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     

    On remonte tous deux sur nos  motos respectives  pour reprendre l'ascension en mode "contemplation" car c'est plus le paysage que le bitume qui retient notre attention . 

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .      un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     ...et l'on arrive enfin au sommet du col ( 2642 m ) ; pas mal de monde là haut ( voitures , motos , vélos ) mais dans une ambiance "conviviale" . Tous semblent apprécier d'être là : les cyclistes souflent un peu ( chapeau bas d'être monté si haut !  ) et tout  le monde admire les panoramas grandioses qu'offre le Galibier .

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     

     

    Un cycliste nous prend en photo devant le panneau qui indique la frontière entre les Hautes Alpes et la Savoie .

    Je m'éloigne un peu pour faire deux panoramas .

     

     

    ici le coté Savoie avec quelques névés qui subsistent  : 

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     et voici ce que l'on vient de gravir coté Hautes Alpes - l'une de mes plus belles photos  :

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     

    Aprés avoir bien passé un bonne demi heure à contempler l'horizon , on se faufile entre les velos posés sur les côtés , et on redémarre la tiger 800 et la ZR7  en  direction de  Valloire.

    La petite station commence à être bien fréquentée en ce début de vacances..trop de monde à notre goût  ; on décide donc de continuer notre route ...

    A la sortie de Valloire et durant toute la descente du Télégraphe on trouve un revêtement extrêmement dégradé par les rigueurs de l'hiver , la route est évidement trés sinueuse mais surtout extrêment bosselée et copieusement garnie de gravillons ( heureusement bien signalés) ....on profite donc peu de cette descente !

    Arrivés à Saint Michel de Maurienne , je prend à droite sur la D1006, suivi de trés près par Cyrille et sa ZR7 .

    la D1006 n'a aucun intérêt touristique , on traverse des zones industrielles en longeant l'autoroute A43 : c'est moche ! ( faut dire que vu d'où l'on descend , ça fait un choc !) .

     La départementale est toute droite et bien dégagée ...je lache un peu "les poneys" histoire de faire ronfler la Triumph.

    Arrivé à Modane on trouve des travaux sur la route empêchant de poursuivre sur cette voie , la déviation mise en place nous oblige à emprunter la D83  passant par Aussois et Sollières - Sardières..et bien moi je dis " merci la DDE ! "

    Cette petite départementale vous fait effectivement traverser plusieurs petits villages Savoyards typiques , les paysages sont beaux à proximité du Fort de l'Esseillon...c'est en tout cas bien mieux que rester dans la vallée !   

     

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     

    Voici une photo récupérée sur le net ( site Tripadvisor) , ne m'étant pas arrêté pour faire un cliché.

     

     

     

     

    A Lanslebourg - Mont Cenis , on rattrape la D902  . 

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

    Je m'arrête alors pour faire une prise de vue  ( oui je sais ce n'est que l'homonyme du "vrai " col de la Madeleine !   ) 

     

    Sur cette même D902 , on passe à coté de Bonneval-sur-Arc, l'un des "plus beaux village de France"  .Ce village typique de la vallée de la Maurienne avec ses murs en pierres et toits de lauze est évidemment lui aussi très fréquenté ..on trace !   

     

     

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     

     

    Car c'est bien un autre "géant" routier des Alpes qui nous attend , et pas des moindre : LE COL DE L'ISERAN qui culmine à 2764 m. Plus haut col routier des Alpes et de France , sa route s'élève depuis Bonneval sur 14 km de courbes et d'épingles : grisant ! 

     

     

     

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     

    Plus on s'élève , plus c'est beau ; d'ailleurs de trés nombreux motards nous accompagnent  sur ces pentes,  beaucoup de trails avec une trés grande majorité de 1200 GS de toutes nationalités.

     

    Peu avant d'atteindre le point culminant , on penètre dans le Parc de la Vanoise ...je laisse parler les photos  :

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     

     un 4ème jour à tutoyer les sommets .

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     Magnifique n'est ce pas ? 

     un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     

    Cyrille me prend en train de grimper en mode " slow" tout absorbé que je suis par la beauté des paysages environnants. 

     

     

     

     

     Puis on arrive au sommet , là encore les paysages sont superbes avec en particulier une vue splendide sur les glaciers de Haute Maurienne .

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .   un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     

     

    On trouve bien sûr, le  panneau indicateur : "Been there , Took the picture " .

     

     

     

     

     

     

     

    Ici une autre vue du col avec la Chapelle " Notre Dame de Toute prudence" érigée en 1939 :

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     

    J'ai aussi rencontré un motard Suisse  venant du Valais et heureux propriétaire d'une Tiger "Venom Yellow" toute fraiche ( à peine 800 km ). Aprés avoir discuté de nos expériences respectives , on s'est séparés car il redescendait sur Bonneval . 

                   un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     

    Il est donc temps de quitter ce lieu d'exception ; dans les premiers lacets  , je salue quelques motards qui montent vers le sommet .

    La route est toujours aussi belle, en particulier dans la descente sur le pont St Charles.

     Ps : C'est à ce pont que débute un GR ( 1 H de rando environ) menant au refuge du Prariond , un site exceptionnel pour observer la faune et la flore de Vanoise .

     

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

     

     

    Passé Val d'Isère , la D902 perd de son charme , Cyrille et moi rejoignons donc au plus vite notre hébergement du jour , L'auberge du Val Joli à Séez .

    A peine arrivé, la route qui passe au pied de l'Auberge résonne des ronflements de nombreuses motos de passage . 

    ..et pour cause c'est celle qui monte au COL DU PETIT SAINT BERNARD ( bon j'avoue maintenant que j'avais un peu étudié la carte Michelin et  choisis le lieu d'hebergement en fonction de ce critère .... ) 

     

    On pose les valises et d'un commun accord  on s'élance à notre tour , (la douche attendra )  !

    Ce col était, avant la construction des tunnels transalpins,  trés fréquenté. A present à part les très rares automobilistes qui montent à la station de la Rosière , la route est dégagée ...on s'est donc fait plaisir en poussant un peu les bécanes !  

    On arrive au bout d'une petite trentaine de km au col qui marque la frontière entre la France et l'Italie : 

                                                                                                             

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .       un 4ème jour à tutoyer les sommets .

                                                                                                             ici avec nos tronches de "serials killers" du petit St Bernard

     

    Je m'éloigne un peu de la route pour prendre quelques clichés .

    Avec ici les montagnes en direction de l'Italie . au premier plan sur la gauche le "Lancebranlette" ( que Cyrille tenait absolument à voir   ) qui culmine à 2936 m. 

     un 4ème jour à tutoyer les sommets .

       On entend le sifflement des marmottes , J'arrive à les photographier  de loin au téléobjectif ...pas envie de leur courir aprés  avec mes bottes  !  

     un 4ème jour à tutoyer les sommets .    un 4ème jour à tutoyer les sommets .

    Mes derniers clichés :

    un 4ème jour à tutoyer les sommets .  un 4ème jour à tutoyer les sommets .


    Voilà, nous voici au terme de ce périple motocycliste débuté dans les monts du Livradois Auvergnats .

    On en a pris plein les yeux durant ces 4 jours : Ardèche , Vaucluse et surtout les Alpes : que du bonheur à moto !


    Je tiens à particulierement remercier  Cyrille mon ami et  compagnon de route. Il reste encore tant à faire dans les Alpes que l'on s'est promis d'y revenir pour un prochain Moto- tour .                                                                                       

      


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gilles13200
    Lundi 16 Juillet 2012 à 19:07

    Bravo ! très bon périple et bien raconté...

    Pour ma part il me reste l'Iseran à faire dans les Alpes, enfin, je parle de cols mythiques. 

    2
    Lundi 16 Juillet 2012 à 19:10

    Bravissimo !!

    Avec tes CR, on en apprend autant qu'on en voit. C'est vraiment bien.

    A part ça, je suis d'accord, la vallée de la Maurienne, c'est moche. Et encore, vous l'avez prise dans la bonne direction. Je ne te raconte pas comment c'est dans l'autre sens. J'ai pris qu'une fois l'Iseran, en venant de l'Oisans. Bizarrement, j'en ai aucun souvenir. Merci d'avoir un peu comblé cette lacune .

    Quant au Lautaret, quand je l'ai pris au mois de Mai, il flottait comme salers qui pisse, ça caillait (même pas 2° en haut), et sauf la route, c'était tout blanc et dans les nuages. Bref, ça fait du bien de voir que le soleil arrive encore à s'y poser.

     

    Sacré boulot, Mr Buzz, merci de partager tout ça.

    3
    princess03
    Lundi 16 Juillet 2012 à 21:15

    merci à toi Buzz, et capitaine de choc, pour cette belle tranche de vie et d'amitié ...

    4
    Phil88
    Mardi 17 Juillet 2012 à 00:18

    Merci beaucoup Buzz .... 

    Avec tes CR , tu nous donnes envie de partir !    

    5
    LuckyR
    Mardi 17 Juillet 2012 à 18:18

    Bravo pour le récit (interessant et documenté) et les photos, dommage que vous n'ayez pas poussé jusqu'au Pont du Chatelet, à 3 kms de St Paul sur l'Ubaye, il est impressionant. (voir sur google)

    Beau périple.

    Bonne route à tous.

    6
    highlander
    Mardi 17 Juillet 2012 à 18:53

    Merci pour le passage sur GSFR , ce qui m'a amené ici, génial ce CR et quel voyage!!! superbe photos...


    et un sérieux clin d'oeil pour la belle salade au chève et miel de lavande à Banon et la boite à coucou au


    génépi du chamois bleu.... voilà 2 adresses qui me semble à retenir....


    peu importe la monture , c'est la route et le motard qui font le voyage...bravo


    Jean-Bruxelles

    7
    Barjo
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 07:19

    Bravo pour le compte-rendu et les photos.

    Vivement  y retourner...

    Les itins sont dans la boîte "à projets" et "à refaire"

    Merci.

    8
    Jeudi 19 Juillet 2012 à 22:01

    ta plume forme aussi des arabesques qui suivent les courbes empruntées par ta tiger

    coup de chapeau, ton ecriture est interessante et la lecture est très agréable, 

    j'ai passé un excellent moment à parcourir ton récit. Bravo aussi pour les clichés 

    A quand la prochaine balade, numérisée sur ton blog?

    au plaisir de te lire encore et encore...

    9
    jp
    Samedi 21 Juillet 2012 à 08:58

    Super tes CR, tes photos, tes commentaires, un régal à lire et parcourir.

    Et ça ma donné d'en faire un sur mon périple, certes d'un niveau très au-dessous, mais j'assume bien (snif...)

    jp

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Dimanche 22 Juillet 2012 à 16:22

    Salut, encore une fois un magnifique reportage, BRAVO c'est super au niveau des images et du récit. La prochaine fois il faudra venir en Haute-Savoie et en Suisse, il y a aussi de belles routes.


    Ps / C'est quoi comme appareil photo pour faire de tels panoramiques??? 

    11
    Jeudi 1er Novembre 2012 à 10:42

    assurément ton paternel doit être fier de toi pour ta photo dans la montée du galibier parrue dans roadtrip N°14. joli cliché qui n'a pas échappé à mon regard inquisiteur...

    Fais nous encore profiter de tes belles balades qui génèreront derrière de jolis clichés et de CR plein de générosité

    bizzz à buzzz et à Madame

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :